Vous demandez des réponses sur la LGV Rhin Rhône ?

Retour sur l'échange questions/réponses dans l'émission Demain on prend le train ! diffusée à 11h30 ce samedi.

Par C. Roland

C'est sur la question des tarifs et de leurs rapport au temps que les internautes ont fortement et tout de suite réagi. Sarah B, de Besançon, demande via la boîte mail de Ma région ça me regarde : "Y a t'il une réelle augmentation du prix du billet Besançon-Paris et a combien s'élève-t-elle ?"


Selon Nicolas, "télétravailleur indépendant à Besançon, [qui doit se] rendre à Paris régulièrement chez des clients... Outre la perte de temps pour prendre la navette (dont on ne trouve pas sur Internet les horaires et modalités tarifaires en espérant qu'il n'y en ait pas), les prix des billets ont tout simplement explosé pour un A/R Paris-Besançon. On passe ainsi d'une cinquantaine d'euros à près de 70 pour un aller en seconde..."
Vérifications faites, le prix d'un aller simple en seconde classe, période normale entre Paris et Besançon passera de 55.30€ à 59€. A noter que le trajet Besançon Viotte-Gare Besançon Franche-Comté TGV est gratuit, si vous avez un billet au départ de la gare TGV.

"Pour moi, ce n'est pas une augmentation, puisqu'on ne parle pas du même produit", expliquait Jean-Jacques Henry au cours de l'émission. Et d'ajouter "le TGV français est le moins cher d'Europe, parce qu'avec notre gamme de prix, nous parvenons à mieux remplir nos trains. Seuls 2 clients sur 10 paieront ces tarifs maximum."

Sur Twitter, @GeryH réagit aux propos de Jean-Jacques Henry, directeur du TGV Rhin Rhône et invité de l'émission : "#tgvrr "normal que ce soit plus cher, ce n'est pas le même produit, ça va plus vite". Mais les voyageurs ont-ils le choix lent/rapide ?" Des TGV continueront de circuler au départ de la gare de Besançon Viotte.

Toujours côté porte-monnaie, les internautes s'intéressent aux dépenses complémentaires au simple billet de train. Ainsi, question de Pascal de Besançon : "Combien coûte le parking pour un week-end par exemple ? " C'est la société Effia qui a obtenu les marchés des parkings des nouvelles gares TGV en Franche-Comté. Et pour ceux qui comme Marie-Pascale P. souhaiteraient aller jusqu'à la gare d'Auxon sans pour autant y prendre un TGV, sachez que c'est possible et qu'il vous en coûtera 3€.

Fabrice B. lui se demande "quelle économie de temps entre Besançon et Paris ? Aucune : 2H00 + 18 mns + transferts." De son côté, Bernard G. a fait le test : "J'ai pris les horaires en gare de Valdahon et je constate. Un TER part de Valdahon à 11 h 40 et arrive à Besançon Viotte à 12 h 23. Un TGV pour Paris part à 12 h 21.A 2 mn près je ne peux partir pour PARIS avec ces horaires. Si le train qui part de Valdahon à 11 h 40 partait à 11 h 30, je serais à la gare Viotte à 12 h 13, je pourrais prendre le TGV de 12 h 21 et serais à Paris à 15 H 11." Les horaires des TGV sont disponibles en ligne sur le site TER Franche-Comté.

Revoir la première partie de l'émission en ligne


Les Jurassiens ont quant à eux vivement réagi à l'émission. Pour @gduboz : "Inauguration de la LGV à Besançon. Et à Saint Claude, de moins en moins de trains, et très lents. Accroissement des inégalités pour les transports... " Avant d'ironiser : " Saint CLaude : le TGL Train à grande lenteur..."
Patrick P. de Lons le Saunier pose cette question : "Quid de la desserte du Jura, Lons le Saunier en tête, dont les 6 relations quotidiennes vers Lyon et Strasbourg seront purement et simplement supprimées ?"
Réponse en direct de J.J. Henry : " Effectivement, le Jura n'est pas sur la ligne grande vitesse Rhin Rhône. Cependant, dans la concertation sur l'établissement des horaires et des dessertes, le Jura n'a pas été oublié, puisqu'un TGV Strasbourg Marseille continuera à passer par la ligne du Jura."

Et Patrick de poursuivre : "Est-il prévu de créer des relations Mulhouse-Besançon- Bretagne du même style dans les années à venir ?" A l'image de ce qui a été fait sur des liaisons Strasbourg - Bretagne avec la LGV Est européenne. Pas d'info sur les destinations occidentales en revanche, selon J.J. Henry, "dès le 23 mars, la SNCF en collaboration avec les chemins de fer allemands va ouvrir une liaison Franckfort/Marseille."

Les Haut-Saônois ne sont pas en reste dans ce débat : "Pourquoi aucun accès à la gare TGV de Meroux depuis Héricourt alors qu'il a été réalisé depuis Belfort, Montbéliard ou Delle ? Et pourquoi un arrêt parfois très long à Belfort pour Mulhouse au départ de la même gare ? Les régions Alsace et Franche-Comté auraient-elles fait leur cadencement chacun de leur côté ?" s'interroge Jean-Louis M. de Luxeuil les Bains.

Coté pratique, @blogbesançon peut être rassuré : des prises de courant seront disponibles dans les TGV même en seconde classe. Ils sont dans le cahier des charges des nouveaux TGV duplex, la SNCF est en train de moderniser ses anciennes rames et cette donnée a été prise en compte.

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus