Yonne : un petit-fils étrangle sa grand-mère

Une septuagénaire a été retrouvée morte à son domicile de Saint-Agnan, au nord de Sens, dans l'Yonne.

Par B.L.

Un jeune homme s'est présenté spontanément aux gendarmes en s'accusant du meurtre de sa grand-mère.

Le cadavre de la vieille dame a été retrouvé mercredi 22 août dans l'après-midi au lieu-dit La Loge aux moines, à la limite du département de Seine-et-Marne, au sud-est de Paris et de Montereau-Fault-Yonne.

Sa famille, voulant s'enquérir de son état de santé après la canicule, s'était inquiétée de ne pouvoir la joindre. Les employés communaux avaient été alertés et ils avaient à leur tour prévenu les pompiers. Ceux-ci ont tout de suite repéré des traces d'une tentative d'incendie de la maison.

Une autopsie a révélé que le corps de la victime portait des traces de coups. Elle serait morte étranglée par son petit-fils au cours d'une lutte. Ce dernier s'est rendu quelques heures plus tard à la gendarmerie de Provins, en Seine-et-Marne, pour avouer qu'il avait  étranglé sa grand-mère âgée de 78 ans. Ses explications restent confuses. 
 

Une dispute à propos d'objets funéraires

Selon ses déclarations, le jeune homme se serait rendu lundi au domicile de la vieille dame, à Saint-Agnan. Il lui a fait des reproches concernant des objets qu'elle avait déposés sur la tombe de sa mère. Une dispute a alors éclaté et le petit-fils est revenu le lendemain pour la tuer.

Une perquisition effectuée au domicile du jeune homme, âgé de 21 ans, a permis de retrouver des bijoux dérobés à la septuagénaire. Actuellement en garde à vue, il devrait être présenté demain vendredi 24 août à un juge d'instruction  a indiqué le procureur de la République d'Auxerre, François Pérain.

Sur le même sujet

Les + Lus