Jura : renaissance de la saxifrage oeil-de-bouc, une petite fleur menacée de disparition, au lac des Rousses

Le conservatoire botanique national de Franche-Comté travaille à la réintroduction de la saxifrage oeil-de-bouc, une fleur en danger critique d'extinction. Ellle reprend vie sur la tourbière du lac des Rousses. 

La saxifrage oeil-de-bouc est une espèce menacée de disparition qui fait l'objet d'un programme de réintroduction en Franche-Comté.
La saxifrage oeil-de-bouc est une espèce menacée de disparition qui fait l'objet d'un programme de réintroduction en Franche-Comté. © France 3 Franche-Comté / Denis Colle
Elle est très discrète, sur le tapis de mousse de la tourbière, malgré sa couleur jaune. Et elle porte un drôle de nom : saxifrage oeil-de-bouc. Elle avait quasiment disparu de la Franche-Comté. Son milieu naturel, celui des tourbières, était lui-même en recul. Il avait été drainé et asséché pour gagner des terres agricoles.

Aujourd'hui, la saxifrage oeil-de-bouc fait l'objet d'un programme de réintoduction. Sur la tourbière du lac des Rousses, dans le Jura, 700 petites fleurs ont déjà été replantées, gràce au travail du conservatoire botanique national de Franche-Comté.

"La saxifrage est vraiment une plante typique des tourbières", explique Justine Amiotte-Suchet, "vous voyez autour d'elle des petites mousses qui sont associées à cette plante, qui va très bien se réimplanter".
 

De l'altitude pour survivre


A 1000 mètres d'altitude, sur la tourbière du lac des Rousses, la saxifrage oeil-de-bouc est donc en pleine renaissance. Plus bas sur la massif jurassien, sa survie semble plus incertaine, en raison du réchauffement climatique.

Les travaux du conservatoire botanique national de Franche-Comté – observatoire régional des invertébrés ont démontré qu’un quart de la flore régionale est menacé de disparition.


 
Fleur menacée d’extinction dans le Jura
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement nature
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter