• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Arbois : l'hommage à Claude Simon, prix Nobel de littérature et enfant du pays

Arbois : trois jours autour de Claude Simon et de son oeuvre
Arbois : trois jours autour de Claude Simon et de son oeuvre

Claude Simon aurait eu 100 ans le 10 octobre. A cette occasion, la ville d'Arbois, berceau familial de l'écrivain, lui rend hommage au cours du week-end : exposition, débat, documentaire...

Par Catherine Eme-Ziri

Le père de Claude Simon est né en Arbois. Pas Claude Simon mais il y passe tous ses étés, toutes ses vacances, toute son enfance. Il y noue des amitiés durables, notamment avec Netty Jouvenot, Arboisien.
Il perd son père très jeune, il a 10 mois, lors des premiers jours de la guerre de 14-18. Il vient chaque été auprès de ses tantes "qui l'aiment comme un fils" raconte Agnès Cousin de Ravel, chercheuse en littérature et qui anime ce week-end consacré à Claude Simon avec une autre universitaire, Mireille Calle-Gruber.
Il dit que : "Le Jura, c'est un autre moi-même..." Il est très attaché à ce terroir, ces vignes, ce coin de Franche-Comté.
Durant la deuxième guerre mondiale, il est mobilisé le 27 août 1939. Il est persuadé qu'il va mourir : son père est mort un 27 août, le 27 août 1914. Son bataillon est bombardé, décimé par les Allemands. Il est fait prisonnier, il s'évade, rejoint la Résistance...
Son histoire individuelle devient, dans ses livres, l'histoire universelle, celle de tous...

Durant trois jours, conférence, débat, documentaire et même randonnée pédestre. Voir le programme ici.
A voir aussi : le site des lecteurs de Claude Simon et une interview du président de cette association Alastair Duncan.


Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus