Disparition de Maëlys : qui est l'homme placé en garde à vue ?

La gendarmerie de la Tour-du-Pin où a lieu la garde à vue. / © Aurélie Massait - France 3 Alpes.
La gendarmerie de la Tour-du-Pin où a lieu la garde à vue. / © Aurélie Massait - France 3 Alpes.

Un homme de 34 ans est en garde à vue dans l'affaire de la disparition de la petite jurassienne à Pont-de-Beauvoisin en Isère. Il s'agit d'une personne invitée au mariage. 

Par Sophie Courageot avec AFP

Cinq jours après la disparition de la fillette lors d'un mariage, l'enquête est-elle en train d'avancer ?

L'homme est arrivé tard au mariage 

L'homme de 34 ans a été placé en garde à vue jeudi matin à 10h20. Le gardé à vue fait partie des invités du mariage. Selon France 3 Rhône-Alpes, l'homme serait un ami du père de Maëlys, et il aurait passé une partie de la soirée à discuter avec la fillette. 

La garde à vue "a pour objet essentiel de clarifier l'emploi du temps de cette personne qui s'est absentée de la soirée sur les créneaux horaires pouvant correspondre à la disparition de Maëlys", a souligné dans un communiqué la procureure de la République à Bourgoin-Jallieu, Dietlind Baudouin, qui a ouvert une enquête sous la qualification d'enlèvement.

Selon une source proche du dossier, le suspect est un ami du marié, invité pour le dessert et arrivé sur le tard à la fête. Son interpellation est intervenue "à la suite d'un lourd travail de recoupement des informations découlant des auditions des personnes présentes à la soirée", selon le parquet qui ne tire "aucune conséquence hâtive" de cette garde à vue.

Les recherches continuent sur le terrain

Les gendarmes restent mobilisés ce jeudi sur le terrain pour retrouver trace de la fillette. Depuis dimanche, toute la zone, très boisée de Pont-de-Beauvoisin (Isère), est passée au peigne fin par les gendarmes.



Maëlys de Araujo, 9 ans, a été vue pour la dernière fois dimanche 27 août vers 3 h du matin, alors qu'elle participait à un mariage dans la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin, avec ses parents et d'autres membres de sa famille, qui l'ont cherchée pendant une heure avant d'alerter les gendarmes.

Selon l'appel à témoin et la photographie diffusés depuis dimanche soir, la fillette d'1m30 et de 28 kg, la peau mate, les yeux marrons et les cheveux châtains, portait une robe sans manches et des nu-pieds de couleur blanche.

La fillette habite à Mignovillard, une petite commune du Jura. 



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Affaire Maëlys : l'avocat du suspect conteste la chronologie du procureur

Près de chez vous

Les + Lus