Dole : la deuxième autopsie confirme la thèse accidentelle

Une deuxième autopsie avait lieu aujourd'hui pour confirmer ou non la thèse accidentelle et la possible chute du touriste britannique pour expliquer sa mort. 

Le complément d'autopsie effectué ce jeudi 30 octobre à  l'Institut Médico-Légal du Centre Hospitalier Universitaire de Dijon conclue également à la thèse accidentelle. "Le second médecin légiste tire les mêmes conclusions concernant les causes du décès", explique le Parquet de Lons-le-Saunier dans un communiqué. S'agissant des circonstances de celui-ci, il met également en avant la possibilité d'une chute.

Les investigations se poursuivent afin de vérifier les différentes hypothèses soulevées dans ce dossier.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter