Le Frasnois : l'interdiction de baignade n'est pas respectée

Lac au Frasnois, dans le Jura / © JL Saintain
Lac au Frasnois, dans le Jura / © JL Saintain

Le Frasnois aime les touristes, oui, mais ceux qui respectent l'interdiction de baignade dans les 5 lacs de la commune. Pour des questions d'environnement, d'approvisionnement en eau et également de sécurité. La baignade est interdite mais de nombreux baigneurs passent outre...

Par Catherine Eme-Ziri

Le Frasnois, c'est une population de 160 habitants 10 mois de l'année et un millier en été... 

Les 5 lacs de la commune font partie d'un site Natura 2000. Donc, ils sont classés pour protéger la biodiversité et, de plus, ils servent de réserve d'eau potable pour la population. Deux bonnes raisons pour interdire la baignade. Un arrêté municipal d'ailleurs renouvelle cette interdiction régulièrement mais rien n'y fait. Des gens peu soucieux de l'environnement et de leur sécurité continuent d'y plonger une tête. Oui, il s'agit également d'une question de sécurité : l'eau des lacs ne descend pas en pente douce mais quelques fois très abruptement et, par exemple, l'un des lacs est d'une profondeur de 35 mètres...
Mais il n'a pas les moyens financiers de payer une surveillance permanente : un simple poste lui coûterait 25 000 euros.

Pour le maire du village, la situation est compliquée. S'il se réjouit de la fréquentation estivale de sa commune, il s'inquiète quotidiennement pour les baigneurs.
 
Le Frasnois : l'interdiction de baignade n'est pas respectée
Le Frasnois accueille un millier de touristes mais ils ne respectent pas l'interdiction de baignade dans les lacs, protégés par Natura 2000 et réserves d'eau. Reportage : A. Bilinski, JL Saintain et M. Loir Avec en interview : Florian Negrello, Gérant du camping municipal, et Martial Vallet, Maire (SE) du Frasnois

 

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus