Cet article date de plus de 4 ans

Morez reçoit les championnats de France de tir sportif

C’est une première. Du 28 au 31 mars, le centre de tir de Morez accueille les championnats de France UNSS et FFSU de tir sportif à 10 mètres. Plusieurs initiations sont également prévues pour faire découvrir ce sport. 
Le club de tir de Morez reçoit les championnats de France UNSS et FFSU de tir sportif, le lundi 28 mars 2017.
Le club de tir de Morez reçoit les championnats de France UNSS et FFSU de tir sportif, le lundi 28 mars 2017. © TSHJ
Cette compétition comprendra un championnat de France UNSS mardi 28 mars et mercredi 29 mars pour les collégiens et les lycéens. Le jeudi, une compétition est organisée par la Fédération Française de tir sportif, l’Union Nationale des Sports Scolaires (UNSS), la Fédération française des sports universitaire et le club haut-jurassien. L’occasion de découvrir cette discipline encore peu connue.

Trois questions à Robert Bueb, initiateur de tir sportif au club de Morez


Pourquoi la tenue de ces championnats de France à Morez est un événement pour le Haut-Jura ?
C’est la première fois qu’on organise un championnat de France UNSS ou autre  ici et cet événement s’inscrit dans une suite logique par rapport à nos nouveaux outils de travail. Donc ce championnat vient concrétiser tout ça.


Quelles retombées pouvons-nous espérer pour le club ?
C’est difficile à dire si ce n’est qu’avant il y avait très peu de participants. Depuis deux ou trois ans leur nombre augmente. Par exemple, l’an passé, on ne comptait qu’une seule équipe aux championnats de France, celle du Jura. Cette année, il y en a quatre. Deux à Morez, une autre à Saint-Laurent-en-Grandvaux et une autre à Champagnole. Et je pense que la discipline est amenée à se développer car demain par exemple deux établissements viennent avec une dizaine d’élèves pour découvrir la discipline. On voit donc que le scolaire s’y intéresse de plus en plus et c’est une bonne chose.


Justement est-ce que les établissements scolaires s’y intéressent? 
Il faut savoir que cette compétition est organisée par la Fédération nationale de tir sportif, donc c’est bien cadré, ça rassure. Il y a beaucoup de tireurs et les demandes chez les jeunes, qu’ils soient scolarisés dans les collèges, les lycées ou les universités augmentent. Aujourd’hui, 80 à 85% des pratiquants ne s’exercent qu’au sein d’un club. L’école doit s’y intéresser aussi. Toute cette semaine, plusieurs initiations pour les professeurs seront d’ailleurs proposées pour leur faire découvrir la discipline.

Reportage ce soir dans le 19/20 de Franche-Comté 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport