Nozeroy : le clip pour recruter un médecin généraliste n'aura pas suffi

Pour recruter un médecin généraliste pour leur maison de santé du plateau de Nozeroy, les salariés ont imaginé un clip vitaminé. Mais il est difficile d'attirer dans les secteurs ruraux. Personne à ce jour n'a répondu à la vidéo aux airs de petite annonce. 

Par Fabienne Le Moing

Depuis plus d'un an, la maison cherche un médecin. "On a tout essayé, les annonces traditionnelles, le réseau de la Fédération des maisons de santé, les étudiants en médecine...." explique Laurence Deboskre, coordinatrice de l'établissement.

"Par ce clip, on s'est dit pourquoi pas capter les plus jeunes par des moyens de communications plus modernes" explique-t-elle.

La maison de santé installée sur le plateau de Nozeroy non loin de Champagnole et des pistes de ski du Jura semble pourtant tout avoir pour attirer les personnels soignants. Un cadre de vie en pleine nature, une structure à taille humaine avec un dentiste, deux généralistes, des kinés, osthéopathe, orthophoniste, infirmière....Malgré cela, "comme dans tous les secteurs ruraux, on a du mal à recruter des médecins" résume Laurence Deboskre.

Personne ne les a contactés suite à la large diffusion du clip. Un problème pour tous les habitants du plateau. 

Un clip pour recruter un nouveau médecin à Nozeroy
Un reportage de Claire Schaffner et Hugues Perret. Avec Laurence Deboskre : coordinatrice de la maison de santé, Lise-Marie Deschamps : médecin généraliste et Dominique Chauvin : maire SE de Nozeroy.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus