Cet article date de plus de 4 ans

Portraits de Transjurassiens : les larmes de Jean & le sourire d'Anders le Danois

On fait de chouettes rencontres à l'arrivée de la Transju. J'y ai croisé Jean ému de trouver une journaliste l'attendant à Prémanon. Et Anders, jovial et rayonnant danois fier d'avoir bouclé le 50 km ...et revu enfin la neige.
© France 3 Franche-Comté
Il ne compte plus les Transjurassienne. Jean Poux, 71 ans a bouclé la course classique en 6 heures. Dur. Car cet hiver, le septuagénaire de Chapelle des Bois dans le Doubs n'a pas pu s'entraîner comme il le souhaitait. Jean devrait être au départ demain du 50 km classique. Devrait car ce soir, il nous confiait sa fatigue. Il pourrait s'arrêter là ce weekend. Et on le comprend. Bravo Jean. 

A 71 ans, Jean Poux boucle, ému, une nouvelle Transjurassienne


Anders Hasslager vient du Danemark, un pays plat où la neige fait défaut là aussi cet hiver. L'an dernier, il était déjà venu pour la Transju mais la course avait été annulée. Anders à la banane, il a bouclé en près de 6 heures. Tranquillement. La semaine prochaine avec ses amis danois, il reste dans le Haut-Jura en vacances. Pour profiter de nos montagnes. 
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transjurassienne ski sport