Lons : un club Coeur et Santé en septembre

D. Colle
D. Colle

Aux malades cardiaques aussi, il est possible voire recommandé de suivre une activité sportive douce. A Lons-le-Saunier, la fédération française de cardiologie locale vient de créer un club Cœur et Santé. Elle espère mettre en place des cours de gym adaptés en septembre. 

Par Aline Bilinski

Pratiquer une activité sportive est bon pour la santé. Le message est  martelé partout et plus personne aujourd'hui ne doute de son bien-fondé. Pourtant, certaines catégries de personnes sont exclues. C'est le cas de celles souffrant d'une maladie cardiaque. Pour elles aussi, une activité sportive est recommandée, à condition bien sûr qu'elle soit douce, adaptée et très encadrée. Voilà pourquoi la fédération française de cardiologie a décidé d'ouvrir, en septembre prochain, un nouveau club Coeur et Santé à Lons-le-Saunier. L'intitaive est soutenue et relayée localement par Annie Planche, dont le fils souffre d'une maladie cardiaque.

L'associaition est en cours de recrutement des futurs intervenants, coachs sportifs et anciens cardiologues. Elle organise chaque jeudi, au centre social de Lons-le-Saunier, des permanences afin de faire connaître sa démarche et trouver des volontaires. En attendant la rentrée et la mise en place de cours de gym pour tous les patients du département. 

Du sport malgré la maladie cardiaque
A Lons-le-Saunier, la fédération française de cardiologie locale vient de créer un club Coeur et Santé. Interview : Annie et Cyril Planche, malades cardiaques - Gérard Fourneray, médecin cardiologue retraité. Un reportage de V. Dauphoud-Eddos et Denis Colle.





Sur le même sujet

Les + Lus