Semence de maïs : une nouvelle diversification pour les agriculteurs

Les champs de mais dans le Jura, réservés à la semence
Les champs de mais dans le Jura, réservés à la semence

Les céréaliers ajoutent une nouvelle corde à leur arc : les semences de maïs. Une activité qui demande beaucoup de main d'oeuvre car il faut castrer les plans un par un et à la main...

Par Catherine Eme-Ziri

Les céréales, compte tenu de la météo du printemps et des dernières semaines, n'auront pas un bon rendement cette année.
La production de maïs semence permet aux agriculteurs de s'assurer un revenu même quand, justement, la récolte de céréales de consommation est mauvaise. Dans la région, cette activité a commencé il y a quatre. Elle nécessite beaucoup de main d'oeuvre l'été : il faut castrer les pieds à la main. Ces chantiers ont occupé 130 saisonniers ces dernières semaines.

Jura : les semences de maïs
Reportage : C. Schaffner, H. Perret et M. Bensmaïl Avec en interview : Dimitri Male, Chef d'équipe Estelle, Saisonnière Johan, Saisonnier François Male, Agriculteur

 

Sur le même sujet

Accident mortel dans l'usine Verralia de Chalon

Les + Lus