Cet article date de plus de 5 ans

Alimentation : les députés se penchent sur le bio dans les cantines scolaires

Une loi favorisant l'introduction d'aliments bio et locaux dans la restauration collective publique sera présentée ce jeudi 14 janvier 2016 à l'Assemblée nationale. Une pétition pour interpeller son député sur cette question tourne sur internet. 
Cette proposition de loi visant à favoriser l'ancrage territorial de l’alimentation sera débattue, demain, à l'Assemblée nationale. Ce projet de texte est porté par Brigitte Allain, députée Europe-Écologie Les Verts de Dordogne. Une des mesures phare du texte consiste à porter à 40 % la part de « produits locaux, de saison et sous signes de qualité » - dont 20% de produits bio - dans les cantines publiques d’ici à 2020

A la veille de ce vote, l'association « Agir pour l’environnement » met la pression sur les députés. Elle dit avoir recueilli 92 000 signatures à sa pétition lancée sur le net "Manger bio et local dans les cantines, c'est possible !".

De plus, l’association a dévoilé lundi un sondage Ifop, selon lequel « 76 % des personnes interrogées se déclarent plutôt ou tout à fait favorables au vote d’une loi imposant l’introduction d’aliments issus de l’agriculture biologique, locaux et de saison dans la restauration collective publique ».
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture bio agriculture économie agro-alimentaire éducation société