Loi travail : les opposants tentent de continuer le combat

Publié le Mis à jour le
Écrit par B.L.

La loi qui réforme le code du travail est promulguée depuis le 9 août 2016. Mais, ses opposants ont manifesté en Bourgogne et dans toute la France jeudi 15 septembre. Objectif : obtenir l'abrogation du texte.  

La mobilisation se poursuit pour demander l’abrogation de la loi travail, alors même que la plupart des décrets de la loi, dont les plus décriés (temps de travail, référendum en entreprise, accords offensifs), doivent être publiés en octobre. 

Le reportage d’Amélie Douay, Isabelle Rivierre, Damien Boutillet, Jean-Louis Saintain et Carlos Zappalá

durée de la vidéo: 02 min 09
Loi travail : les opposants continuent le combat

Intervenants :
  • François Bucaille, secrétaire général  FO 71
  • Sandrine Mourey, secrétaire CGT 21

Plusieurs rassemblements ont été  organisés à l’appel de l’intersyndicale (CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL). Mais, la mobilisation était faible et la journée avait des allures de baroud d'honneur.

A Dijon, en Côte-d’Or, les manifestants avaient rendez-vous place de la Libération dès 14h30. On a compté environ 745 personnes selon la CGT.


Plusieurs rassemblements étaient organisés en Saône-et-Loire, dont une manifestation à Chalon-sur-Saône qui a réuni environ 400 personnes dans l'après-midi.

Dans l'Yonne, les opposants se sont retrouvés place de la République à Sens vers 10h30. Un rassemblement a aussi eu lieu devant la préfecture à Auxerre, en début d'après-midi.

Lors de la précédente journée de mobilisation contre la loi travail, le 5 juillet, 30 000 personnes avaient manifesté dans toute la France selon les autorités. En comparaison, au plus fort de la contestation, le 31 mars, entre 390 000 personnes (autorités) et 1,2 million (syndicats) avaient manifesté.