Longwy-sur-le-Doubs : En zone rurale, l'école de naturopathie se développe

Publié le Mis à jour le
Écrit par Thierry Chauffour

Entre Longwy-sur-le-Doubs (Jura) et Fretterans en Saône-et-Loire, l’école de naturopathie forme plus de cent stagiaires par an. 90% sont des femmes. 

Selon l’OMNES, l'Organisation de la Médecine Naturelles et de l’Education Sanitaire, la naturopathie est « un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses de l'organisme par des moyens considérés comme naturels et biologiques ». Et force est de constater que ces dernières années les médecines douces ont le vent en poupe. D’où la nécessité de former des conseillers et thérapeutes.



A Longwy-sur-le-Doubs, l’école de naturopathie a ouvert en 2011 avec six stagiaires. Cette année ils sont plus de cent à suivre la formation en continu sur un an ou en alternance sur deux ans. Ce développement a amené l’école à investir les locaux de l’ancienne école communale de Fretterans (71) située à une dizaine de kilomètres de Longwy-sur-le-Doubs. L’école est l’une des seules en France installée en milieu rural ce qui attire des stagiaires de très loin.



Au programme, des sciences générales (anatomie, biologie, physiologie) mais aussi de la diététique, de la phytologie et des matières pratiques comme le massage et les techniques de respiration. Car si la naturopathie ne se substitue pas à la médecine classique elle entend jouer un rôle complémentaire en apportant des conseils de prévention, d’alimentation et plus généralement de « bien-être ».



Pour les stagiaires les débouchés sont nombreux et variés (cabinet de naturopathe, conseil en alimentation, coaching) même si beaucoup disent que cette formation est aussi un acquis personnel pour être plus en phase avec un désir de vie plus naturelle et harmonieuse.



Nouveauté cette année l’école a créé une formation en naturopathie animale destinée aux soins aux chiens, chats et chevaux. Reconnue depuis 1978 par l’OMS , l'Organisation Mondiale de la Santé comme « médecine traditionnelle occidentale », la naturopathie n’est pas encore en France réglementée de manière stricte. Professionnels et écoles cherchent donc à obtenir cette reconnaissance formelle comme c’est le cas dans de nombreux pays du nord et de l’ouest de l’Europe.

 

Regardez notre reportage sur l'école de naturopathie

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité