Maternelle, école, collège ou lycée, où le Covid-19 circule le plus ?

Publié le
Écrit par Sébastien Letard
Ecole, collège ou lycée, dans quels établissements le virus circule-t-il le plus ?
Ecole, collège ou lycée, dans quels établissements le virus circule-t-il le plus ? © Richard Mouillaud / Maxppp

Quelle impact la réouverture des écoles, collèges et lycées a-t-elle sur l'épidémie ? Tout dépend de la circulation du virus dans chaque classe d'âge. En Bourgogne Franche-Comté comme en France, de nouvelles données par classe d'âges permettent de mieux suivre la circulation du virus en classe. 

Dans quels établissements scolaires le virus circule-t-il le plus ? Jusqu'à présent, seules les données fournies chaque semaine par les académies permettaient de se faire une idée avec le nombre, et parfois la liste, des classes fermées, ainsi que le nombre de tests positifs chez les élèves et les personnels. De nouvelles données permettent d'avoir un regard plus précis. 

On dispose désormais des indicateurs épidémiques par classes d'âge. Chaque catégorie d'âge correspond à un niveau d'établissement : maternelle, primaire, collège ou lycée. 

Taux d'incidence plus élevé dans les lycées

Sans surprise, c'est dans les lycée que le taux d'incidence est le plus élevé. Depuis l'automne dernier, c'est pratiquement toujours dans la catégorie des 15-17 ans (en orange sur le graphique ci-dessous) que le taux d'incidence le plus élevé a été constatés. Il atteint un pic à plus de 740 nouveaux cas pour 100 000 habitants juste avant le 2e confinement. Il grimpe autour de 500 pour les semaine 12 et 13 en avril dernier, juste avant la suspension des cours en présentiel et le 3e confinement. 

 

A noter que le taux d'incidence chez les lycéens est sensiblement plus élevé que dans a population générale. Le taux d'incidence pour l'ensemble de la population de Bourgogne Franche-Comté avoisinait 600 à la Toussaint. Il était un peu en dessous de 350 début avril. 

Si l'on regarde uniquement les courbes des taux d'incidence, ce sont ensuite les collèges, les écoles primaires et enfin les écoles maternelles qui sont les moins touchées. La circulation du virus semble également très faible pour les moins de 3 ans, même si, pour cette catégorie, le nombre de tests pratiqués chaque semaine est assez faible. 

Un taux de positivité équivalents

Le taux d'incidence ne suffit cependant pas à donner une réponse complète concernant la circulation du virus. Celle-ci varie en fonction du nombre de tests pratiqués. Ainsi, le taux d'incidence diminue mécaniquement durant les périodes de congés car le nombre de tests pratiqués chute, quand la population de référence reste identique. 

Si l'on regarde le taux de positivité, la situation semble d'ailleurs moins nuancée selon les classes d'âge. Le graphique ci-dessus présente la moyenne des taux de positivité par âge en Bourgogne Franche-Comté depuis le début de l'année 2021. Le taux de tests positifs est nettement plus faible que la moyenne pour les élèves de maternelle (2-5 ans). En revanche, il est très proche pour tous les autres élèves, de l'école primaire au lycée. En moyenne, 8,9% des tests ont donné un résulat positif chez les 5-10 ans contre 9,1% pour les élèves de collège et un peu moins au lycée. 

Depuis la réouverture des établissements scolaires, le ministère de l'Education nationale a annoncé que les classes seraient désormais fermées dès la découverte d'un premier cas de Covid-19 contre 3 auparavant. La semaine dernière, alors que seules les écoles maternelles et primaires étaient ouvertes, 41 classes ont fermé dans les deux académies de Dijon et Besançon. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.