Le changement d'heure, un petit changement de rythme pour les humains... un grand pour les animaux

A 3 heures du matin dimanche 29 octobre, il était en fait 4 heures du  matin. Pour les humains, voilà une bien bonne nouvelle : on grappille une heure de sommeil supplémentaire. Mais le passage à l'heure d'hiver perturbe aussi le rythme des animaux. Et ça se ressent dans la production agricole. 

© La belle lumière/Creative Commons
Comme tous les matins, à 6 heures, Joël Priniol s'attèle à la tâche dans son exploitation agricole nivernaise. Au total, il a 200 vaches à traire. 

Dimanche 29 octobre 2017, la traite est cependant un peu chamboulée. Avec le changement d'heure, tout a commencé une heure plus tard. Pour l'exploitant, qui gagne une heure de sommeil, c'est plutôt une bonne nouvelle. Mais c'est sans compter les perturbations métaboliques que ce changement entraîne chez ses vaches. 

"Elles vivent avec le jour et la lumière. Là, elles comprennent pas ce qu'il se passe. A 18 heures, elles ne vont pas comprendre pourquoi il fait nuit", explique l'exploitant. Ce soir, Joël Priniol modifiera donc un peu son organisation et anticipera la traite d'une heure.

Côté production de lait, quelques pertes sont à prévoir. Il faudra près d'une semaine pour que les vaches retrouve leur rythme.

durée de la vidéo: 01 min 10
Le changement d'heure, un petit changement de rythme our les humains... un grand pour les animaux




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter