Nevers : 2 collégiens ont été blessés par des tirs de plombs

La scène s'est passée lundi 10 septembre 2018 dans l'après-midi. Deux élèves du collège Victor Hugo ont été la cible de tirs de carabine, sans raison apparente. L'auteur des coups a été identifié. Une cellule d'écoute est mise en place 

Reportage de Rémy Chidaine et Tania Gomès, avec

 

Une agression sans raison connue

L'auteur des coups, un adolescent non scolarisé dans l'établissement, aurait tiré depuis une maison voisine, à la sortie des cours.
Il n'aurait pas de lien avec le collège.
Placé en garde à vue, il risque d'être mis en examen.
L'enquête devra déterminer quelles étaient ses motivations, tir au hasard ou ciblé. 
 

Reprise des cours

Dans ce secteur paisible, élèves et parents ont été choqués.
Une cellule d'écoute a été mise en place pour rassurer les familles et les enseignants.
Ce mardi, les cours ont pu reprendre, avec des renforts des forces de l'ordre aux abords de l'établissement. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers éducation société