• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Nevers : « Tous à vélo » pour rapprocher les jeunes et la police

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Une opération menée depuis deux ans par l’association Interstice. Elle souhaite créer des liens entre les jeunes de quartiers, dits difficiles, et les forces de l’ordre. Une occasion de casser les clichés qui persistent exister.

Par Léo Bonizec

Ce 1er mars 2017, une quinzaine de jeunes du quartier des Courlis à Nevers, dans la Nièvre, ont participé à l’opération « Tous à vélo ». Une balade de 15 kilomètres était organisée avec la présence  des agents de la police nationale, de la police municipale de Nevers, de la Délégation militaire départementale et de l’association Interstice, l’initiatrice du projet.

Ce sont des adolescents âgés de 12 à 15 ans qui sont intégrés dans ce programme qui vise à instaurer un dialogue autour d'activités sportives mais aussi de temps de discussion et de réflexion pour apprendre à se connaître.

Une initiative appréciée par tout le monde. « Ils sont différents sans leur uniforme. Ils sont plus cool, c’est bien » raconte un jeune participant à la sortie.
« Ça m’arrive de retrouver des jeunes avec qui on fait des sorties vélos. On a un autre rapport que l’on pourrait avoir si on ne les connaissait pas » explique Olivier Habert, policier.



Après un déjeuner tous ensemble, Vincent Polny, le coordinateur départemental de la sécurité routière, en a profité pour sensibiliser dans le même temps les jeunes aux risques routiers. Des rencontres sont organisées tout au long de l'année, jusqu'à une grande course d'orientation prévue début juillet.

C’est la deuxième année que cette opération est organisée par l’association Interstice qui aide les jeunes des quartiers Est de Nevers.

Sur le même sujet

Retraites : Marie-Calire Roussel

Les + Lus