• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Patrimoine : le château de Saint-Fargeau sous haute surveillance incendie

Le château de Saint-Fargeau appartient à un propriétaire privé, Michel Guyot / © FTV
Le château de Saint-Fargeau appartient à un propriétaire privé, Michel Guyot / © FTV

L'Assemblée examinait vendredi 10 mai le projet de loi destiné à gérer les dons en faveur de Notre-Dame de Paris. De son côté, le propriétaire privé du château de Saint-Fargeau (Yonne), Michel Guyot, ne comprend pas comment un tel sinistre a-t-il pu ravager un monument historique de cette ampleur.

Par François Latour

Protection du patrimoine
Le propriétaire du château de Saint-Fargeau, Michel Guyot, possède ce bien depuis 40 ans.
C'est un château dont l'histoire aura été marquée par deux incendies aux 18è et 19è siècles.
Le volume des charpentes de ce château est largement comparable à celui des charpentes de Notre-Dame de Paris.
Mais il a fait équiper les greniers de cinq murs anti-feu, "sans subvention" avec une résistance au feu d'une demi-heure chacun.
Des rondes régulières sont effectuées matin et soir dans les greniers, et un dispositif complet de détecteurs anti-incendie est installé, et vérifié tous les 3 mois.

Un enjeu capital pour les monuments historiques
Ainsi, Michel Guyot a pris conscience de l'enjeu capital concernant la protection d'un monument historique.
Et c'est pour cela qu'il ne comprend pas et s'interroge sur les possibles négligences qui auraient entrainé le sinistre ravageur à Notre-Dame.
Michel Guyot estime que "la protection et la sauvegarde d'un monument historique devraient devenir une grande cause nationale, avec l'ouverture de chantiers partout en France. Entreprises, chantiers bénévoles, qui entraîneraient par là même de l'activité économique et de la création d'emploi".

Notre-Dame : "la restauration ne se fera pas à la hâte", selon Riester
Concernant la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris, le Ministre de la Culture Franck Riester s'est exprimé devant l'Assemblée Nationale vendredi 10 mai, en déclarant que la restauration ne se fera "pas à la hâte".
Le Ministre s'est engagé à respecter les règles du patrimoine pour que la cathédrale "retrouve sa splendeur".
"Il y a des règles précises qui s'appliquent à la restauration du patrimoine bâti et du mobilier, formalisées dans le code du patrimoine et qui correspondent aussi à l'excellence de la France dans ce domaine. Il va de soi que ces règles s'appliqueront, j'en serai le garant, c'est mon engagement." 
Il s'exprimait à l'ouverture de l'examen du projet de loi destiné à gérer les dons et encadrer les travaux de restauration de Notre-Dame.

Le reportage de Baziz Djaouti et Claude Heudes
Intervenant :
  • Michel Guyot, propriétaire du château de Saint-Fargeau
Saint-Fargeau : la sécurité incendie installée au château

 

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus