• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le pic de pollution aux particules fines se poursuit dans toute la Franche-Comté

ATMO, l'association de surveillance de la qualité de l'air, alerte sur le niveau élevé de PM10 dans l'atmosphère. En cause : des conditions météorologiques propices (froid et soleil). La vitesse est réduite de 20 km / h sur l'A10 entre Belfort et Montbéliard jusqu'à dimanche.

Par Adrien Gavazzi

Automobilistes, pensez à lever le pied, ou à emprunter les transports en commun : un pic de pollution vient d'être atteint en Franche-Comté. En cause : des conditions météorologiques propices (froid et soleil).

ATMO, l'association de surveillance de la qualité de l'air, alerte sur le niveau de particules fines dans l'atmosphère. Dans chaque département, une procédure d’information et de recommandation (PIR) a été déclenchée pour les personnes sensibles et vulnérables. Il est notamment recommandé d'éviter les activités physiques.

L'aire urbaine de Belfort - Montbéliard fait l'objet d'une attention particulière : la vitesse est réduite de 20 km / h sur l'A10. 

L'épisode de pollution se poursuit jusqu'à dimanche.

Sur le même sujet

Quel avenir pour la maison Colette de Besançon ?

Les + Lus