PMA : le vote étonnant des sénateurs bourguignons

© Twitter /Alain Houpert
© Twitter /Alain Houpert

Un sénateur de droite pro-PMA, des élus centristes et En Marche qui s'y opposent. Après les députés, les sénateurs se proncent sur la loi bioéthique.  l'article phare sur la PMA a été discuté ce mercredi 22 février. Le vote des élus bourguignons brouille les clivages.

Par Sébastien Letard

Les sénateurs ont finalement donné leur feu vert à l'ouverture de la Procréation Médicalement Assistée (PMA) pour toutes les femmes. C'est la mesure phare de la loi de bioéthique actuellement examinée au Sénat. 

L'article 1er a été voté par 160 voix "Pour" et 116 "Contre". Il est ainsi rédigé : "Tout couple formé d’un homme et d’une femme ou de deux femmes ou toute femme non mariée ont accès à l’assistance médicale à la procréation. Cet accès ne peut faire l’objet d’aucune différence de traitement, notamment au regard du statut matrimonial ou de l’orientation sexuelle des demandeurs." Mais chez les sénateurs bourguignons, les votes brouillent les clivages politiques habituels. 
 

Les sénateurs de droite très partagés

A droite, les sénateurs Les Républicains de Bourgogne n’ont pas suivi la majorité de leur groupe.  Les deux élus de Saône-et-Loire, Jean-Paul Emorine et Marie Mercier ont préféré s’abstenir.

Le sénateur de Côte d’Or Alain Houpert (LR) a choisi de voter contre le retrait de la mesure et donc pour la PMA pour toutes.Un choix qu’il justifie sur Twitter : « La future loi sur la bioéthique ne doit pas établir de discrimination fondée sur les choix de vie de chacune. Cette loi sera historique, au même titre que la loi Veil légalisant l’interruption volontaire de grossesse. »

 

Deux centristes et une "marcheuse" contre la PMA 

Seules 3 parlementaires de Bourgogne se sont opposées à l’ouverture de la PMA pour toutes les femmes. Et ce sont des femmes. Les sénatrices du groupe Union centriste Anne-Catherine Loisier (Côte d’ Or) et Nadia Sollogoub (Nièvre) ont voté en faveur du retrait de la mesure. "J'ai voté "contre"[la PMA], explique la sénatrice de la Nièvre sur Facebook. Les perspectives ouvertes par ce vote me terrifient. Chacun a voté selon ce que lui dictait sa conscience....."
 


C’est aussi le cas de la sénatrice de l’Yonne Noêlle Rauscent. La suppléante du Ministre Jean-Baptiste Lemoyne est ainsi l’une des rares élus En Marche à s’être opposée à la mesure défendue par le gouvernement.  

Sans surprise, son président de groupe, François Patriat (LREM) et le socialiste Jérôme Durain, défenseurs de la PMA, ont voté contre ces amendements.

Le détail du vote des sénateurs bourguignons :

Scrutin n° 66 - séance du 21 janvier 2020 
sur les amendements tendant à supprimer l'article 1er du projet de loi relatif à la bioéthique

Côte-d'Or
  • HOUPERT Alain (LR)                     Contre (le rejet de la mesure)
  • LOISIER Anne-Catherine (UC)       Pour
  • PATRIAT François (LREM)             Contre

Nièvre
  • JOLY Patrice (Soc)                           Contre
  • SOLLOGOUB Nadia (UC)              Pour

Saône-et-Loire
  • DURAIN Jérôme (Soc)                    Contre
  • ÉMORINE Jean-Paul (LR)               Abstention
  • MERCIER Marie (LR)                     Abstention      

Yonne
  • RAUSCENT Noëlle (LREM)           Pour
  • VÉRIEN Dominique (UC)                Contre

Sur le même sujet

Les + Lus