• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Pourquoi le FC Sochaux-Montbéliard va créer l'exploit face à Monaco

La joie de Florian Martin, le Sochalien, devant le Monégasque João Moutinho le 9 février 2016 suite à la victoire des Francs-Comtois en quarts de finale de la Coupe de France / © SEBASTIEN BOZON / AFP
La joie de Florian Martin, le Sochalien, devant le Monégasque João Moutinho le 9 février 2016 suite à la victoire des Francs-Comtois en quarts de finale de la Coupe de France / © SEBASTIEN BOZON / AFP

Le FC Sochaux-Montbéliard reçoit l'AS Monaco ce mardi soir, pour le compte des quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Toutes les conditions sont réunies pour que les Monégasques, cadors de la Ligue 1, tombent à Bonal. Voici pourquoi.

Par Jérémy Chevreuil

Le FC Sochaux l'a déjà fait


C'était le 9 février 2016. Grâce à des buts de Florian Martin et Hadi Sacko, le FCSM élimine l'AS Monaco 2 à 1. C'était déjà un quart de finale, mais de Coupe de France. Déjà, à l'époque, Monaco était 2e au classement de la Ligue 1. En Ligue 1, 46 rencontres ont opposées les deux équipes à Bonal. Et la balance penche largement en faveur du FCSM, vainqueur 21 fois, pour 14 matches nuls et 11 défaites.

Sochaux aime les gros


Cette saison, le FC Sochaux-Montbéliard a déjà dégommé deux clubs de Ligue 1 en Coupe de la Ligue: Dijon, en Bourgogne, fin octobre, et surtout l'Olympique de Marseille, mi-décembre à Bonal. A chaque fois, les Francs-Comtois avaient résisté jusqu'au bout, arrachant la décision lors de la séance des tirs aux buts. Le jeune portier Christopher Dilo, qui a fêté ses 23 ans la semaine dernière, sait faire douter les fines gâchettes de Ligue 1. 

En hiver, Sochaux accélère


Le FC Sochaux est invaincu depuis la défaite le 12 novembre à Pontarlier, en coupe de France (2-0). Depuis ce derby franc-comtois perdu, les joueurs d'Albert Cartier ont enchaîné 6 matches sans défaite, dont quatre victoires. Pas de doute, Sochaux reprend des couleurs avec l'hiver. Et mardi, on annonce des températures négatives et quelques averses de neige sur Montbéliard. Pas sûr que ça ravisse les Monégasques.

Sochaux a l'esprit libéré


Beaucoup s'inquiétaient pour la pérennité du club suite aux ennuis financiers de TechPro, la maison-mère du propriétaire chinois Ledus, dont le titre en bourse s'est effondré. Début janvier, la Direction nationale de contrôle de gestion (DNCG), le gendarme financier du foot français, a validé les comptes du FCSM, grâce notamment à un nouvel apport de fonds de son propriétaire chinois. Des garanties qui assurent le fonctionnement financier du club pour la saison 2017/2018. Et en plus, le président vient de fêter son anniversaire. Les joueurs vont-ils lui offrir un exploit en cadeau?

Pagis, la bonne étoile


Pour ce match de gala à Bonal, le FC Sochaux a convoqué une étoile. Mickael Pagis, vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2004 avec Sochaux, donnera le coup d'envoi du match. De quoi rappeler de bons souvenirs aux supporteurs sochaliens, et inspirer les joueurs... en tout cas on l'espère !




A lire aussi

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus