• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Pourquoi les poids lourds ont-ils le droit de circuler le 8 mai ?

© THIERRY ZOCCOLAN / AFP
© THIERRY ZOCCOLAN / AFP

Les ministres de l’Intérieur et des Transports ont levé l’interdiction de circulation pour les poids lourds le mardi 8 mai 2018. Tous les poids lourds sont exceptionnellement autorisés à circuler ce jour-là dans les régions Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté.

Par B. L.

Les poids lourds ont en principe interdiction de circuler un jour férié


Mais, c’est pourtant possible mardi 8 mai 2018. En effet, les ministres de l’Intérieur et des Transports ont levé l’interdiction de circulation des véhicules de transport de marchandises de plus de 7,5 tonnes de poids total autorisé en charge du lundi 7 mai 2018, 22 heures, au mardi 8 mai 2018, 22 heures.

Résultat : "les poids lourds sont tous exceptionnellement autorisés à circuler à ces dates dans les 18 départements de la zone Est (régions Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté)".

Jour férié : feu vert pour les poids lourds
Exceptionnellement, les ministères de l'Intérieur et des Transports avaient levé l'interdiction de circulation des poids lourds pour ce mardi 8 mai.  - France 3 Bourgogne - Anne Berger, Gabriel Talon, Eric Vial

Pourquoi l'interdiction a-t-elle été levée ?

Dès novembre 2017, la FNTR (Fédération Nationale des Transports Routiers) a signalé au ministère des Transports « les difficultés prévisibles que pourraient rencontrer les entreprises lors de la semaine du 7 au 13 mai 2018 en raison des deux jours fériés (Armistice 08/05 et Ascension 10/05)".

En effet, "le positionnement de ces deux jours fériés pourrait induire des interdictions de circulation qui désorganiseraient profondément l’approvisionnement de nombreuses usines, des centres de distribution ainsi que des services essentiels, avec des conséquences économiques importantes pour les entreprises de transport".

La Fédération Nationale des Transports Routiers a donc proposé qu’un des deux jours fériés bénéficie d’une dérogation de circuler pour les poids lourds, pour l’ensemble des activités. Une demande qui a été entendue, notamment dans le contexte actuel de grève de la SNCF.




Quels sont les jours où les poids lourds n’ont pas le droit de circuler ?

Il existe des interdictions de circulation des poids lourds ayant un PTAC de plus de 7,5 tonnes (sauf pour les véhicules spéciaux et agricoles) :

De manière générale, ils n'ont pas le droit de circuler :
-du samedi 22 h au dimanche 22 h ;
-les jours fériés : entre 22 h la veille et 22 h le jour férié.

A cela s'ajoutent des interdictions complémentaires de circuler à certaines dates et à certains horaires :

-en période hivernale, de 7h à 18h sur une partie du réseau Rhône-Alpes les samedis 10 février, 17 février, 24 février, 3 mars et 10 mars 2018 ;
-en période estivale de 7h à 19h sur tout le réseau, les samedis 21 juillet, 28 juillet, 4 août, 11 août et 18 août 2018 ;
-en Île-de-France (sans dérogation possible) ;
-dans certains tunnels de façon permanente ;
-sur certaines routes du réseau routier national pour des raisons de sécurité (interdictions locales permanentes).

A noter qu’il existe des dérogations permanentes (pour le transport d'animaux vivants, de denrées ou produits périssables par exemple) et des dérogations temporaires (pour faire face aux conséquences, y compris économiques, d'une situation de crise par exemple).

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus