Le procès de la gourou de Servance est reporté début octobre

Le procès de la gourou de Servance a été reporté début octobre en raison de l'état de santé de la prévenue. Selon son avocate, elle aurait tenté de mettre fin à ses jours. Cette femme est accusée d'abus de faiblesse, d'escroquerie et de travail dissimulé. 

Par Isabelle Brunnarius

Quatorze personnes se sont constituées partie civile. Ce procès qui devait se dérouler cette semaine au Tribunal de Grande Instance de Vesoul est reporté les 1, 2 et 3 octobre. 

Sous prétexte d’un retour au naturel dans une ferme bio à Servance, une femme de 50 ans, se présentant comme thérapeute, aurait, selon les enquêteurs, pris un ascendant psychologique sur une vingtaine de personnes, adhérentes de la structure créée pour développer les activités de cette ferme "Les deux Soleils".Le préjudice est estimé à 335 000 euros. La prévenue encourt jusqu'à cinq ans de prison. 

Cette nuit, selon son avocate, cette femme a tenté de mettre fin à ses jours et elle serait actuellement dans le coma. A l'ouverture du procès ce matin, l'avocate a demandé le report du procès mais le procureur et les parties civiles s'y sont opposés. Certains plaignants avaient fait jusqu'à 700 km pour assister à ce procès. Finalement, le procès a été suspendu jusqu'à la présentation de pièces justificatives prouvant l'état de santé de la prévenue en début d'après-midi.  A la vue de ces pièces, le tribunal a décidé de reporter au mois d'octobre ce procès. 

Sur le même sujet

Dijon Plage 2018

Les + Lus