En Puisaye, on cherche des bénévoles pour éviter l'isolement des habitants

Le centre social de Puisaye Forterre veut rompre l'isolement des habitants de la communauté de communes et les aider à se déplacer. Un dispositif qui reposera sur des bénévoles. Son nom : "voisins solidaires en Puisaye." 

Par C.R.

Lutter contre l'isolement et aider à la mobilité, surtout des personnes âgées : c'est l'ambition de "Voisins solidaires en Puisaye". Ce dispositif expérimental est porté par le centre social de Puisaye-Forterre, entre Nièvre et Yonne. La réussite de ce projet reposera sur l'engagement de bénévoles. Un réseau solidaire pour mieux vivre dans ces communes rurales et ne laisser personne seul face à ses difficultés quotidiennes.

► Dans ce secteur, les plus de 60 ans représentent 40 % de la population et 13 % des personnes vivent seules. Le projet du centre social veut s'étendre sur 7 communes et près de 9000 personnes. 
Qu'attend-on d'un voisin solidaire ? De partager un moment - en allant rendre visite à un senior, ou en l'accompagnant en promenade - de proposer des trajets en voiture à des personnes dépourvues de moyen de locomotion, d'aider à remplir des papiers, ou à résoudre un problème... Les idées ne manquent pas, chacun pourra faire selon sa disponibilité.

Reportage : Baziz Djaouti et Damien Rabeisen.
Avec : Geneviève Carrouée, habitante de St-Amand-en-Puisaye
Jean-Damien Terreaux, directeur du centre social et culturel de Puisaye-Forterre
Claude Pute, habitante de Moutiers-en-Puisaye

Voisins solidaires en Puisaye
Lutter contre l'isolement et aider à la mobilité, notamment des personnes âgées : c'est l'ambition de "Voisins solidaires en Puisaye".

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les scolytes se développent avec la sécheresse

Les + Lus