• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Les randonnées de l'été en Bourgogne-Franche-Comté : le ravin de Valbois et sa magnifique cascade

© Sarah Rebouh
© Sarah Rebouh

Tout l’été, France 3 Bourgogne-Franche-Comté vous fait découvrir les sentiers et chemins de notre région. Cette semaine, nous vous emmenons découvrir le ravin de Valbois, dans la vallée de la Loue, et sa magnifique cascade au milieu des bois.

Par Sarah Rebouh

Niveau : Difficile 
Durée : 4h35
Dénivelé : 393 m
Distance : 12,71 km


Notre série de randonnées en Bourgogne-Franche-Comté n'aurait pas de sens si nous ne vous proposions pas une marche à la difficulté élevée et à l'effort physique plus intense. Effectivement, certains marcheurs aiment faire chauffer les muscles et cela a été notre cas sur cette belle boucle de 12,71 km. Nous sommes partis crapahuter dans le ravin de Valbois, au coeur de la vallée de la Loue. Avec un tracé parfois peu entretenu, un sol humide qui favorise les glissades au moment de notre tournage et des passages quelque peu délicats, cette randonnée de 4h35 nous a offert une belle récompense, un petit bijou naturel : la sublime cascade du Valbois.
 

La randonnée débute au pied de l'église de Chassagne-Saint-Denis, commune située non loin d'Ornans. Nous prenons rapidement la direction des champs dans lesquels des vaches encombrées de cloches pâturent tranquillement. Un beau chemin forestier nous conduit à la Fontaine de Léri, perdue au milieu des bois. Cette dernière permettait aux agriculteurs de l'époque de désaltérer leurs animaux. Nous observons quelques minutes l'espace, à la recherche du chemin situé au bout de la construction en pierre. Ce jour-là, elle déborde d'eau, en raison des grandes quantités de pluie tombées la nuit passée.
 

Le ravin de Valbois


Nous démarrons une longue descente qui invite à la prudence, en raison des multiples cailloux et des quelques branchages qui encombrent parfois le sentier. À notre gauche, un beau ruisseau rempli nos oreilles de clapotis. Nous continuons à le longer jusqu'à un chemin en direction de la magnifique cascade de Valbois. Dans ce secteur, nous prenons notre temps afin de ne pas glisser et dévaler au fond du ravin. Le paysage y est sublime. Nous remontons le ruisseau, progressons sur un chemin de plus en plus petit, à flanc de pente, jusqu'à la surprise... Un bruit assourdissant, un bassin d'eau limpide et une ligne d'eau de près de 35m de haut attirent nos yeux en direction du ciel. La cascade de Valbois s'offre à nous, pleine de puissance. Magique !
 
Les randonnées de l'été en Bourgogne-Franche-Comté : le ravin de Valbois et sa magnifique cascade
Images et montage : Sarah Rebouh

Après avoir profité pleinement de ce petit coin de paradis, nous rebroussons chemin avec toujours la même prudence. La randonnée se poursuit à travers bois, au milieu des ronces pendant quelques centaines de mètres (prévoyez un bâton pour vous aider), puis dans un champ bien dégagé duquel on aperçoit en hauteur de grandes barrières rocheuses. "Ces formations calcaires du rauracien Jurassique supérieur datent de 155 millions d’années et forment de grandes barres rocheuses, caractéristiques de la vallée de la Loue" nous explique Pascal Reile, hydrogéologue originaire d'Ornans.
 
© Sarah Rebouh
© Sarah Rebouh

Dans cet espace, le célèbre peintre Courbet et sa famille avaient établi leurs quartiers. Ils possédaient des vignes, qui trônaient là, à la place de cette épaisse forêt dans laquelle nous progressons depuis le début de notre marche. "

Écoutez Pascal Reile, nous expliquer les formations rocheuses présentes sur ce parcours : 
Les randonnées de l'été : Pascal Reile, hydrogéologue, nous détaille le paysage du ravin de Valbois
Interview : Sarah Rebouh

Le chemin nous force par la suite à l'effort dans une belle grimpette au milieu des bois, jusqu'à un petit cirque rocheux. Nous continuons la montée par des marches empierrées. Nous arrivons ensuite en haut du ravin. Nous profitons d'un magnifique point de vue sur le Castel Saint-Denis, le Rocher de Colonne et la vallée de Cléron. Après avoir repris notre souffle, nous poursuivons ce beau parcours en direction de prairies, aux abords de la Facle, petit canyon descendant dans la vallée. Nous terminons la randonnée ravis des beautés naturelles que nous avons pu découvrir, en saluant des bovins curieux, sur le retour à Chassagne.

Télécharger la feuille de route de la randonnée, sur le site visorando.com.
Une vache bien curieuse sur le chemin de Chassagne. / © Sarah Rebouh
Une vache bien curieuse sur le chemin de Chassagne. / © Sarah Rebouh

► Nos conseils pour la randonnée du ravin de Valbois :

Attention, cette randonnée ne convient pas aux enfants et aux randonneurs peu aguerris. Pour les groupes à partir de 10 personnes (soumise à autorisation préfectorale), le responsable du groupe doit adresser une demande d'autorisation préfectorale via l'organisme gestionnaireVous randonnerez dans une réserve naturelle. Il est donc formellement interdit de cueillir ou détruire la végétation, de ramasser des minéraux ou fossiles, de faire du feu, de jeter des déchets, de venir accompagné d'un chien ou encore de camper.

De bonnes chaussures sont indispensables et nous vous conseillons aussi, si vous en possédez, d'emporter vos bâtons de marche. Nous vous déconseillons de réaliser cette randonnée, s'il a plu la veille. Le chemin devient très gras et les descentes dangereuses. Le ruisseau de Valbois doit être traversé à plusieurs endroits. En période de fortes eaux, vous devrez peut-être parfois poser le pied dans l'eau. Prévoyez une paire de chaussures de rechange à votre arrivée.
 

Les randonnées de l'été, une série à suivre sur bfc.france3.fr


 

Nos conseils pour randonner en sécurité

► Assurez-vous d’avoir assez d’eau
► Ne partez pas sans votre téléphone portable
► Adaptez votre équipement : chaussures de marche, vêtements pour se protéger en cas de pluie, sac à dos confortable…
► Prenez suffisamment de nourriture : pain, céréales, chocolat, amandes, sandwich léger pour le midi…
► Sachez évaluer votre niveau : en randonnée, il est important de ne pas surestimer ses capacités physiques
► Ne laissez aucun déchet après votre passage

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus