Rappel de vaccin contre le Covid-19 : Pour qui ? Quand ? Comment ? Ce qu'il faut savoir...

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sarah Rebouh
Une dose de rappel au vaccin Covid-19 est nécessaire pour lutter contre une nouvelle vague.
Une dose de rappel au vaccin Covid-19 est nécessaire pour lutter contre une nouvelle vague. © ALEXANDRE MARCHI / L'EST REPUBLICAIN /MAXPPP

Emmanuel Macron a annoncé mardi 9 novembre qu'une dose de rappel au vaccin contre le Covid-19 était obligatoire dès le 15 décembre, pour les plus de 65 ans pour qu’ils conservent leur passe sanitaire. Détails.

La campagne de vaccination contre le SARS-CoV-2 déjà débuté en France depuis plusieurs semaines. Emmanuel Macron et le gouvernement souhaitent accélérer les choses alors que les indicateurs liés au coronavirus remontent un peu partout sur le territoire. Une dose de rappel de vaccin, communément appelée "troisième dose", est désormais conseillée pour une partie de la population. 

La dose de rappel pour qui ?

Les plus de 65 ans, s'ils veulent conserver leur pass sanitaire, doivent impérativement se faire administrer une dose de rappel avant le 15 décembre. 

"C'est le 15 décembre que le pass sanitaire sera désactivé pour les personnes de plus de 65 ans, qui ont réalisé leur 2e dose il y a plus de 6 mois et 5 semaines, et qui n'ont pas fait leur rappel" a indiqué Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, sur France Info.

C'est le cas, en détails, pour :

- les résidents des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et des unités de soins de longue durée (USLD) ;
- les personnes à très haut risque de forme grave ;
les personnes présentant des comorbidités qui augmentent le risque de formes graves de Covid-19 ;
- les personnes sévèrement immunodéprimées (qui ont déjà reçu trois doses et en recevront une quatrième indique la HAS - Haute Autorité de santé) ;
- les personnes ayant reçu le vaccin Janssen. Une dose de rappel avec un vaccin à ARNm (Pfizer) est recommandée à partir de 4 semaines après la 1ère injection.

► Pour toutes personnes âgées de plus de 50 ans, la campagne de rappel sera ouverte à compter du 1er décembre.

Quel vaccin pour la dose de rappel ?

La HAS précise que quel que soit le vaccin primoinjecté, la dose de rappel doit se faire par l'injection d'un vaccin à ARN message.

Le rappel vaccinal contre le Covid-19 est effectué uniquement avec le vaccin de Pfizer-BioNTech selon service-public.fr. Dans un communiqué publié le 15 octobre 2021, la Haute Autorité de santé recommande d'utiliser exclusivement le vaccin de Pfizer. Elle déconseille l'injection du vaccin de Moderna pour les personnes de moins de 30 ans, en raison d'un risque plus accru de myocardite.

Où se faire vacciner ?

Les personnes concernées peuvent prendre rendez-vous :

- chez leur médecin traitant (ou médecin de leur choix) ;
dans une pharmacie ;
- en cabinet infirmier ou de sage-femme, au sein des services hospitaliers où elles sont suivies ;
- dans un centre de vaccination (possibilité de prendre rendez-vous sur www.sante.fr)

Pour les personnes résidant dans les établissements pour personnes âgées, la dose de rappel s'administre sur place, pas besoin de se déplacer.

Le vaccin Pfizer-BioNTech peut être injecté en cabinet de ville depuis le 1er octobre 2021.

Gabriel Attal a rappelé que depuis le début de la campagne de rappel visant les plus de 65 ans, soit depuis la fin de l'été, quasiment 70% d'entre eux ont réalisé leur dose de rappel. "Il faut qu'ils continuent à le faire", a-t-il poursuivi, assumant passer "à davantage d'incitation" en conditionnant cette nouvelle dose à la validité du pass sanitaire. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.