Régionales 2021 : loupé d’Adrexo dans la distribution des plis électoraux, La Poste vient à la rescousse

Spécialisée dans la distribution d'imprimés publicitaires, la société Adrexo a demandé le renfort de La Poste pour assurer la distribution des plis électoraux pour le seconde tour des élections régionales et départementales. Une mission pas facile à mener.

600 000 plis électoraux doivent être distribués en Franche-Comté d'ici dimanche 27 mai.
600 000 plis électoraux doivent être distribués en Franche-Comté d'ici dimanche 27 mai. © Maxppp

" Il est où le 3 bis ? " Emmanuel Bétou est cadre supérieur à La Poste. Plus précisément il est secrétaire général de la direction à La Poste Bourgogne Franche-Comté. Sur le terrain, il y va régulièrement.

Ma mission est de regarder si les facteurs sont en pleine sécurité, s’ils portent bien leurs équipements de protection

Emmanuel Bétou, cadre supérieur à La Poste

Mais cette fois-ci, le travail est différent. Il s’agit pour Emmanuel Bétou de mettre dans les boîtes aux lettres la propagande électorale. Celle qu’Adrexo n’a pas le temps de distribuer avant le second tour des élections régionales et départementales de ce dimanche 27 juin. " On a six millions de plis électoraux à traiter au plan national, 600 000 sur la Bourgogne Franche-Comté dont 6 800 à Saône ". Saône, là où Emmanuel Bétou arpente chaque rue, ruelle, cul-de-sac depuis très tôt ce samedi matin. " Nous avons prêté serment, nous serons sur le terrain jour et nuit. Nous y arriverons et si nous sommes là, c’est pour servir la démocratie ".

Adrexo demande l'aide de La Poste

Des ratés déjà au premier tour

Adrexo est chargé de distribuer les professions de foi dans 51 départements de sept régions. Pour le premier tour des élections, l’entreprise de distribution n’avait pas réussi à tout distribuer faisant état d’une attaque informatique pour expliquer ses difficultés.

Ainsi, sur demande d’Adrexo, et après accord du ministère de l'Intérieur, il a été décidé que La Poste serait un bon allié pour aider à la distribution des plis électoraux.

Malgré les difficultés inhérentes à l'exécution de cette prestation dans des conditions extrêmement contraintes, La Poste et les facteurs se mobiliseront, comme ils l'ont toujours fait

Communiqué de La Poste

Pour le premier tour, Adrexo avait estimé à 9% le nombre de plis électoraux non acheminés à leurs destinataires. Combien pour le second tour ?

Pompiers et militaires réquisitionnés en Savoie

A La Motte-Servolex près de Chambéry, des militaires et une dizaine de pompiers professionnels et volontaires, de garde vendredi ont été réquisitionnés tout le vendredi après-midi pour mettre sous pli des professions de foi, aux côtés d'agents de la préfecture. Une mesure qui passe mal. "Les sapeurs-pompiers sont-ils les pis-aller de la fonction publique ?", s’interroge le syndicat national des sapeurs-pompiers professionnels (SNSPP-PATS), en dénonçant une "gabegie morale" dans un communiqué transmis à la presse. Selon Yann Périno, qui préside la section savoyarde du syndicat, la société privée Koba Election chargée de la mise sous pli "n'a visiblement pas rempli son rôle" mais "ce n'est pas aux pompiers de pallier les carences de l'État".

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections société solidarité