• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Réveillon : un nouveau service vous permet de rentrer en toute sécurité

Une nouvelle application a été lancée début décembre en Bourgogne Franche-Comté. Son principe : vous raccompagner, vous et votre voiture, en toute sécurité.

Par C.R. avec AFP

► Comme un Saint-Bernard...
L'application porte bien son nom : St-Bernard. Comme les célèbres chiens sauveteurs, elle se propose de vous ramener, vous et votre véhicule, à votre domicile. Un service payant lancé début décembre dans la région et qui pourrait bien se révéler fort utile lors de la nuit la St-Sylvestre.

Le prix d'une vie...
Ce service est accessible via un smartphone. Il suffit d'indiquer le lieu de destination. La demande est transmise aux chauffeurs inscrits le site, ils sont actuellement 130. L'un d'eux prend le volant de votre véhicule, l'autre vous suit.

"Le prix de la course est calculé en fonction de la durée estimée du trajet : le tarif est le même tous les jours de l’année, même la nuit : 1€10 /min.

Reportage à Jouhe (39) avec : Axel, chauffeur Saint-Bernard-Services et Gaëtan Frisa, co-fondateur de Saint-Bernard-Services.

Une application pour rentrer en sécurité
L'appli St-Bernard propose à ceux qui ne peuvent conduire, de les ramener à bon port, eux et leur véhicule - Gabriel Talon, Julie Roeser


Le réveillon, une nuit à risques
Festive et arrosée, la soirée du Nouvel An est l'une des plus dangereuses de l'année sur les routes. Dimanche 31 décembre, 85 % des Français célèbreront la fin d'année en groupe, entre amis ou en famille, selon une étude annuelle réalisée par les associations Prévention routière et Attitude Prévention. Ils ont aussi prévu de boire: près de neuf sur dix (88 %) consommeront de l'alcool, et 62 % anticipent qu'ils prendront trois verres ou plus.

Mais parmi la moitié des Français qui rentreront en voiture, seuls 41 % ont pris des dispositions particulières. Taxi, covoiturage, transports en commun (gratuits toute la nuit dans beaucoup de villes), "capitaine de soirée"... Les solutions sont nombreuses.

Les "fausses bonnes idées" ont la vie dure: selon l'étude, 36 % des gens évoquent toujours "des solutions peu fiables" comme limiter leur consommation d'alcool (une bonne résolution qui s'émousse souvent au fil de la soirée), boire du café, emprunter des petites routes...

"Beaucoup de Français disent aussi "je vais attendre pour prendre le volant". Mais les gens ont souvent une mauvaise notion de leur propre alcoolémie et ne connaissent pas le temps d'évacuation de l'alcool. On élimine environ 0,1 g/l de sang en une heure. 

Le meilleur conseil, c'est de dormir sur place : au coeur de la campagne "Quand on tient à quelqu'un, on le retient", cette solution s'impose peu à peu: 74 % des Français interrogés la retiennent (ils étaient 60 % en 2016).

A lire aussi

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus