L'action de TechPro, maison mère de Ledus, en chute libre à la bourse de Hong-Kong

Li Winw Sang, PDG de Ledus / © PATRICK HERTZOG / AFP
Li Winw Sang, PDG de Ledus / © PATRICK HERTZOG / AFP

Après la liquidation judiciaire de la filiale française de Ledus, c'est un nouveau coup dur pour le groupe chinois propriétaire du FC Sochaux. De quoi inquiéter les supporters. 

Par Adrien Gavazzi

Décidément, Ledus, producteur de LED et de luminaires, ne brille guère par sa bonne santé financière... Le groupe chinois, principal actionnaire du FC Sochaux, a été suspendu de la bourse de Hong-Kong, selon une information parue sur le site maligue2.fr.

L'article cite un communiqué du PDG de Ledus, Li Wing Sang, qui précise la raison principale de cette suspension : 

« Les résultats semestriels de la Société pour les six mois clos le 30 juin 2017 publiés le 25 août 2017 et le rapport intermédiaire 2017 de la Société publié le 20 septembre 2017 contenait des informations matériellement fausses, incomplètes ou trompeuses ».

Quelles conséquences pour le FCSM ?


Depuis le rachat du club il y a deux ans, Ledus n'en est pas à son premier coup dur, avec notamment le placement en liquidation judiciaire de la filiale française du groupe. Mais pour l'heure, le club n'a pas souffert des difficultés du Chinois.

Qu'en sera-t-il à moyen terme ? Ledus sera-t-il contraint de se séparer du club ? Le FCSM n'a pas souhaité communiquer pour l'instant. Mais sur Internet, certains supporters sont plus loquaces... 

Ce contenu n'est plus disponible

 

Sur le même sujet

"Un village français" dans le Jura

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne