• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Arnaud Montebourg en opération séduction au marché de Louhans... pour son miel “Made in France”

Revenu sur ses terres d'élection, l'ancien candidat à la primaire socialiste Arnaud Montebourg est venu vendre du miel sur le marché de Louhans (Saône-et-Loire). / © François Latour / France 3 Bourgogne-Franche-Comté
Revenu sur ses terres d'élection, l'ancien candidat à la primaire socialiste Arnaud Montebourg est venu vendre du miel sur le marché de Louhans (Saône-et-Loire). / © François Latour / France 3 Bourgogne-Franche-Comté

Arnaud Montebourg était présent ce lundi 10 juin sur le traditionnel marché de Pentecôte de Louhans (Saône-et-Loire), non plus pour récolter des voix mais pour vendre son miel et promouvoir son entreprise Blen Blanc Ruche. Comment est perçu ce retour sur ses terres d'élection ?

Par Valentin Pasquier avec François Latour

S'il est venu au marché de Pentecôte de Louhans, ce n'est plus pour tracter auprès des électeurs. Fini la politique, Arnaud Montebourg tenait un stand pour promouvoir le miel de son entreprise "Bleu, blanc, ruche" lors de ce traditionnel événement, qui prend place dans la cité de arcades à l'occasion de ce lundi de fête religieuse.

Jovial, presque désinvolte, le prédessesseur d'Emmanuel Macron à Bercy s'avère être un très bon commercial. "On est dévalisés, c'est magnifique," rayonne-t-il à peine deux heures après s'être installé.
 

Un meilleur accueil sans l'écharpe d'élu

Derrière l'étal, Arnaud Montebourg a troqué son écharpe contre un tablier. "C'est un plaisir [de revenir à Louhans], parce que je n'y étais pas revenu depuis quelques années. Avant lorsque j'étais député ou ministre et que je serrais la cuillère à un citoyen, il m'engueulait. Maintenant, il me tend un petit billet pour acheter mon miel, c'est quand même plus agréable !" ironise celui qui fut élu député et président du conseil général de Saône-et-Loire jusqu'en 2012.

 

J'ai donné 20 ans de ma vie à la France, 18 ans à la Saône-et-Loire. J'aurais peut-être pu faire mieux, mais je reste très fier de ce que j'ai fait. Maintenant, je fais autre chose.



"Ça a un petit côté rigolo qu'il se mette à faire ça, je suis sûr que son affaire va marcher, parie un promeneur, qui ne conseille cependant pas à Arnaud Montebourg de revenir en politique. Les choses ont changé, on a eu six mois de Gilets jaunes, tous les partis se noient. Non, non, il ne faut pas !"

 


Un autre chaland semble plus séduit : "on voit que les politiques peuvent s'intéresser à la vie courante, à la rencontre avec les gens. (...) Je crois qu'il aurait tout à fait la carrure pour mener une politique de qualité vis-à-vis de ce qu'on traverse en ce moment !" Lorsqu'on lui pose la question, l'homme à la marinière balaie d'une main tout retour en politique. "J'ai donné 20 ans de ma vie à la France, 18 ans à la Saône-et-Loire. J'aurais peut-être pu faire mieux, mais je reste très fier de ce que j'ai fait. Maintenant, je fais autre chose," assène-t-il.

 

Le combat du "fabriqué en France"

L'ancien élu, connu pour son engagement pour le "fabriqué en France" affirme poursuivre ce combat hors de la politique, avec des produits artisanaux.

"Un apiculteur est venu me voir en me disant « finalement, vous faites de la politique, mais dans les abeilles ! » oui c'est ça finalement." Sa marque, créé en 2018, rachète du miel à des apiculteurs français à des prix généreux, à conditions que ces derniers s'engagent à participer au repeuplement de la France en abeilles par une augmentation de leurs colonies.

 


La présence de Blu, blanc, ruche sur le marché de Louhans, "un essai" selon le président de l'entreprise, est vouée à s'étendre à de nombreux foirails de la région.

Sur le même sujet

Sacquenay et Chazeuil : neuf éoliennes rejoignent un parc bourguignon déjà riche

Les + Lus