• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Chalon-sur-Saône : opération J'apprends à nager, mode d'emploi

Lors de l’opération "J'apprends à nager", les enfants suivent 10 leçons d’une heure pour apprendre à se débrouiller dans l'eau.
Lors de l’opération "J'apprends à nager", les enfants suivent 10 leçons d’une heure pour apprendre à se débrouiller dans l'eau.

Pendant les vacances d’été, rien de tel que de piquer une tête pour se rafraîchir. Mais, chaque année, on recense de nombreuses noyades. Un chiffre en augmentation. Afin de prévenir ces drames, des stages sont organisés pour apprendre aux plus petits à se débrouiller dans l'eau.
 

Par B.L.

Pourquoi apprendre à nager est plus que jamais une priorité ?

Donner des cours gratuits de natation aux enfants dès le plus jeune âge, c’est le principe de l’opération "J'apprends à nager". Ce dispositif s’adresse aux jeunes âgés de 4 à 12 ans.

L’objectif est de diminuer le nombre de noyades accidentelles qui progresse, notamment chez les moins de 6 ans.

C’est le cas cette année encore. Lors de la canicule qui a sévi en juillet, le Premier ministre a même appelé les Français à "la plus grande vigilance" en raison d’une "augmentation sensible" du nombre de noyades.

Savoir nager à l’entrée en 6e est devenu un impératif tout comme savoir lire, compter, écrire…, indique le ministère des Sports.
 
Reportage de Christophe Tarrisse, Lola Bodin-Adriaco et Thomas Guiet avec :
-Ruben, 10 ans
-Khadija, 8 ans
-Laëtitia, mère de deux apprentis nageurs
-Myriam, mère d'une apprentie nageuse
-Luc Bouriez, directeur technique du Cercle Nautique Chalonnais

 

Qu’y a-t-il au programme de l’opération "J'apprends à nager" ?

Lors de l’opération "J'apprends à nager", les enfants suivent 10 leçons d’une heure. L’apprentissage est assuré par des professionnels de la Fédération française de natation (FFN), avec un accès prioritaire aux enfants habitant dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et dans les zones de revitalisation rurale (ZRR).

À la fin de leur apprentissage, les jeunes nageurs sont capables de se débrouiller dans l’eau et savent au minimum rejoindre le bord de la piscine. De quoi rassurer les parents, même si la surveillance des enfants reste indispensable, rappelle Luc Bouriez, directeur technique du Cercle Nautique Chalonnais où l’opération est mise en œuvre.

 

 

Où s’adresser pour bénéficier du programme "J'apprends à nager" ?

Le programme "J'apprends à nager" connaît un succès grandissant. En 2019, une trentaine de structures de Bourgogne-Franche-Comté ont proposé ces stages lors des vacances scolaires et près de 2 000 enfants en ont profité.

Pour inscrire son enfant (dans la limite des places disponibles), il faut consulter le site internet de la Fédération française de natation. On y trouve la liste des structures qui proposent cette opération.

Selon l'enquête Noyades 2018 de Santé publique France, 1 758 noyades ont été recensées entre le 1er juin et le 30 septembre 2018 (contre 858 sur la même période en 2015). Sur les 1.758 noyades, 373 ont été mortelles (contre 329 sur la période précédente).
 


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus