• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Chalon-sur-Saône : Une marche de lycéens en soutien à Alek

La marche des lycéens pour Alek, ce mercredi 15 juin / © FTV
La marche des lycéens pour Alek, ce mercredi 15 juin / © FTV

Ce mercredi matin 15 juin, dès 8h30, des lycéens vont commencer une marche de 3 jours, relier Châlon à Mâcon, en soutien à leur camarade Alek Sali. Ce dernier est en seconde au lycée Mathias, et sa famille est menacée d'expulsion.

Par F.L.

Une famille menacée d'expulsion

La famille Sali, des kossovars de la minorité ethnique goran, est menacée d'expulsion, avec interdiction de retour sur le territoire français.
Ils sont assignés à résidence.

Toute une classe de seconde en soutien

Les élèves de la classe de seconde 7 du lycée Mathias de Chalon-sur-Saône ont créé un comité de soutien à Alek.
Des associations viennent aussi régulièrement en aide à la famille Sali depuis plusieurs années, comme le Réseau Education Sans Frontières (RESF).
De même, en protestation à l'obligation d'Alek de se présenter tous les matins au commissariat de police (il est sans papiers), ses camarades de la 2nde 7 se réunissent place de Beaune pour une action intitulée "Crions pour Alek".

Une marche symbolique

La marche entamée par les lycéens devrait durer 3 jours, pour les emmener à Mâcon, où ils doivent arriver devant l'Hôtel de Ville, vendredi 17 juin à 18h.

Le reportage de Michel Gillot et Jean-Louis Saintain

Intervenants :
  • Julie Nébois, Présidente du comité de soutien à la famille Sali
  • Charlotte Meunier, Relations presse du comité de soutien à la famille Sali
  • Alek Sali, En 2ème 7 au lycée Mathias de Chalon 
  • Jean-François Laur, Professeur principal de la 2ème 7 au lycée Mathias de Chalon
Chalon-sur-Saône : Marche de soutien à Alek
Une marche entre Chalon et Mâcon, c'est la dernière initiative des lycéens d'une classe de seconde du lycée Mathias, à Chalon, qui demande depuis des mois la régularisation d'Alek Sali, un jeune élève kosovar, ainsi que celle de sa famille. Point d'orgue d'une mobilisation qui a été relayée par plusieurs députés de Saône-et-Loire auprès du Préfet, en vain jusqu'à ce jour, puisque cette famille est toujours menacée d'expulsion. Reportage Michel Gillot et Jean-Louis Saintain.


Sur le même sujet

Bourgogne : de nombreuses animations vous attendent pour le Mois des Climats !

Les + Lus