Intoxications au collège de Marcigny : les premières analyses n'ont rien donné

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Jeudi dernier, 168 élèves du collège Jean-Moulin de Marcigny en Saône-et-Loire manquaient à l'appel pour des "symptômes similaires de maux de tête, vomissements et diarrhées". Les premières analyses de l'eau et des repas de la cantine n'ont rien donné. 35 élèves restent absents ce lundi 21 mars.

Par Christophe Tarrisse

L'enigme reste entière après la série d'intoxications qui a touché le collège Jean-Moulin à Marcigny en Saône-et-Loire la semaine passée. Pour rappel, près de 190 enfants et professeurs ont été affectés par des symptômes similaires de maux de tête, vomissements et diarrhées.

Les services du Département et la Direction de la Protection des Populations avaient alors procèder à des vérifications d’usage notamment à la cantine : traçabilité des produits, chaîne du froid, etc.

Ce lundi 21 mars, les premiers résultats de l'eau des canalisations et de certains aliments des repas de la cantine ne révèlent rien d'anormal. Le taux de chlore est ainsi correct. D'autres tests plus poussés sont en cours. Les résultats de l'analyse de l'eau de la fontaine du réfectoire ne sont pas encore connus.

Aujourd'hui, il reste encore 35 élèves absents au collège.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus