Elections européennes : 33 panneaux et un casse-tête pour les mairies qui ont des obligations légales

installation des 33 panneaux électoraux pour les élections européennes 2019 / © Romy Ho-A-Chuck
installation des 33 panneaux électoraux pour les élections européennes 2019 / © Romy Ho-A-Chuck

Comment présenter les affiches des 33 candidats aux élections européennes côte à côte devant les bureaux de vote ?  C'est un défi inédit auquel sont confrontés les municipalités bourguignonnes. Exemples en Saône-et-Loire.

Par Tiphaine Pfeiffer

Manque de panneaux électoraux, manque de place et manque de temps...
Les maires s'arrachent les cheveux pour répondre à leurs obligations légales et présenter équitablement toutes les listes candidates aux prochaines élections européennes.
Leur nombre bat tous les records : 33. 
Cela signifie qu'il faut présenter trente-trois affiches côte à côte devant les bureaux de vote.

Cette obligation se heurte à des problèmes logistiques : les communes n'ont pas autant de panneaux électoraux, ni autant de socles pour les fixer.
Quant à la place sur le trottoir, c'est aussi un critère à prendre en compte.

A titre d'exemple, la seule ville de Mâcon doit installer 320 panneaux électoraux.
Le nombre d'emplacements où les panneaux seront visibles sera donc divisé par deux, faute de matériel suffisant.

 
installation de panneaux électoraux pour les élections européennes 2019 / © Romy Ho-A-Chuck
installation de panneaux électoraux pour les élections européennes 2019 / © Romy Ho-A-Chuck

 

Une égalité stricte


La loi est stricte afin de mettre les candidats sur un pied d'égalité :

  • les panneaux doivent être installées de manière contigüe, sans discontinuité
  • les affiches doivent être de même taille
  • la taille des affiche de propagande est réglementée
  • chaque panneau ne peut comporter plus de deux affiches

Afin de pouvoir afficher tous les candidats, certaines communes vont devoir acheter des panneaux électoraux supplémentaires.
C'est le cas de la petite ville d'Azé, en Saône-et-Loire, 900 électeurs.



 

    Un reportage de Florent Motey, Romy Ho-A-Chuck et Chantal Gavignet

    Intervenants :

    • David Bicho, agent de maïtrise-Ville de Mâcon
    • Patrick Monnin, maire d'Azé


    Les élections approchent

    Les équipes municipales doivent résoudre ce casse-tête dans les meilleurs délais car, selon la loi, tout doit être en place le lundi 13 mai 2019 pour le lancement de la campagne officielle des élections européennes.

    Les municipalités risquent des sanctions en cas de non-respect du Code électoral. 
    C'est la première fois que le nombre de listes est aussi élevé : en 1999, il avait atteint  .
     
    Nombre de listes aux élections européennes / © France 3 Bourgogne
    Nombre de listes aux élections européennes / © France 3 Bourgogne

    Le vote se déroulera en Bourgogne le dimanche 26 mai 2019.

    Il s'agira d'élire 79 députés européens métropolitains et ultra-marins.
     

     

    A lire aussi

    Sur le même sujet

    Jura : des cartes en bois mondialement connues

    Les + Lus