Mâcon : la salle de spectacle le Crescent fête ses 20 ans

Pour fêter cet anniversaire, ainsi que les 1 an de son installation dans sa nouvelle salle place Saint-Pierre, le jazz club mâconnais, le Crescent, propose une série de concerts exceptionnels avec plusieurs partenaires

Le jazz club de Mâcon, le Crescent, fête ses 20 ans
Le jazz club de Mâcon, le Crescent, fête ses 20 ans
Depuis sa création début 1995, le Crescent à Mâcon a accueilli plus de 8.000 spectateurs pour près de 60 concerts et de nombreux stages de musiciens locaux ou d’ailleurs. Un beau succès que le jazz club entend fêter cette saison avec une programmation ambitieuse mais ouvert à un large public puique l’entrée d’une bonne partie des concerts sera gratuite.

L’histoire du Crescent débute dans une cave familiale

Le jazz club de Mâcon est né en 1995 à l’initiative d’un collectif de 9 musiciens. Il est installé d’abord dans la cave de la famille Gallix, un des musiciens fondateurs. Les musiciens s’y produisaient, y créaient et y accueillaient des artistes. Le succès venant, la salle est devenue professionnelle avec des financements publics. Depuis l’an dernier, le Crescent a quitté sa cave pour une nouvelle salle installée dans les caves de l’ancienne coopérative agricole place Saint-Pierre. Le club de jazz dispose désormais de 400m2 de surface, d’un espace chaleureux qui peut accueillir 150 personnes assises, 290 debout.

Le reportage de Romy Ho-a-Chuck, Damien Boutillet et Patrick Jouanin avec :

durée de la vidéo: 01 min 49
Le Crescent à Mâcon fête ses 20 ans


Près d’une 30aine de concerts est prévue pour célébrer cet anniversaire

Pour célébrer les 20 ans d’existence du Crescent, l’équipe dirigeante a prévu de s’associer à plusieurs partenaires (la Scène Nationale, la Cave à Musique, les festivals des Symphonies d'Automne et des Vendanges de l'humour...) pour programmer 29 dates en 3 mois avec, entre autres propositions, deux légendes vivantes du jazz John Scofield et Joe Lovano pour un concert exceptionnel le 30 octobre au théâtre, mais aussi du chant avec la révélation du moment Jeanne Added, Agathe Iracema, David Suissa, Oldelaf, les Glossy Sisters. Le Crescent annonce également qu’  « une large place sera donnée à la jeune scène jazz actuelle, mais aussi aux musiciens amateurs locaux. 3 soirées big band sont également au programme, un spectacle “photo-concert”, un spectacle jeune public, sans oublier les jams sessions (boeufs) ouvertes à tous les musiciens ».  A noter que la moitié des soirées seront gratuites ou à participation libre.

Deux légendes du jazz ouvriront cette saison exceptionnelle

Un an jour pour jour après l'ouverture de sa nouvelle salle, le Crescent soufflera ses 20 bougies au cours d’une soirée exceptionnelle organisée avec Le Théâtre Scène Nationale où se produiront John Scofield et Joe Lovano,  deux figures majeures du jazz des 30 dernières années !
La soirée commencera à 18h avec l’émission "Open Jazz" avec Alex Duthil en direct de l'espace cabaret du Théâtre sur France Musique, suivie à 19h d’un apéro concert avec les élèves du Conservatoire de Mâcon.
A 20h30 débutera, toujours au Théâtre, le concert de John Scofield & Joe Lovano 4tet, concert enregistré en live sur France Musique "Jazz Club" avec Yvan Amar. La soirée se terminera par une jam session au Crescent entre 22h30 et 3h00
John Scofield est un guitariste majeur dans l'histoire du jazz. Il a joué dans l’orchestre de Miles Davis dans les années 1980 et est aussi à l’aise dans le jazz que le blues, le funk ou les expérimentations électroniques. Joe Lovano, lui, est une légende du saxophone, connu pour l’éclectisme de sa musique mariant tradition et  avant-garde. Il a joué avec David Liebman et Michael Brecker avec lesquels il forma le Saxophone Summit, de 1996 à 2007. Ils joueront avec le bassiste Ben Street et le batteur Bill Stewart.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture concerts