Saône-et-Loire : le point sur l’opération de dépollution du site Themeroil

Publié le Mis à jour le
Écrit par Justine Saint-Sevin
Les travaux ont commencé début septembre sur l'ancien site investi par la société Themeroil.
Les travaux ont commencé début septembre sur l'ancien site investi par la société Themeroil. © France 3

A Varennes-le-Grand, sur l’ancien terrain exploité par la société Themeroil, les travaux de confinement et décontamination se poursuivent depuis début septembre 2018. Un chantier à 4 millions d’euros entièrement financé par l’Etat.
 


Dépolluer une zone souillée aux PCB, aux solvants chlorés et aux hydrocarbures. Voici la mission entamée par le groupe français de gestion de l’eau et des déchets SUEZ et gérée par l'ADEME (l'Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie), début septembre. Il aura fallu attendre sept longues années depuis la fermeture du site de Themeroil à Varennes-le-Grand, liquidé en 2011,  pour le lancement des premiers travaux. Nous nous sommes rendus sur place pour faire le point sur leur avancée.
 

4 millions d'euros de travaux


Que retenir ? D'abord, peut-être, que la mission comme prévue est délicate sur une terre contaminée depuis près de 10 ans. Ensuite et surtout que malgré la fin des travaux programmée en janvier, la zone restera sécurisée et inoccupable.

Aujourd'hui, si l’objectif zéro pollution reste impossible à envisager, le but principal de l’opération est d’empêcher une propagation des polluants hors du périmètre sécurisé par la nappe phréatique située sous le site.

Le chantier sur cet ancien site de fabrication d’huile de décoffrage pour le BTP et le traitement des huiles usagées s’élève à 4 millions d'euros. L’ex-patron de Themeroil, Etienne Théodule ayant été relaxé en 2015 en appel et en l’attente d’une nouvelle décision, c’est l’Etat qui a couvert l’ensemble des travaux.

L'ADEME a néanmoins fait un recours en justice contre le pollueur afin qu'il rembourse les frais engagés pour cette dépollution.


 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.