Incendie de la mairie de Sanvignes-les-Mines : un jeune de 17 ans a reconnu les faits

Un suspect, âgé de 17 ans, a reconnu son implication dans l'incendie de la mairie de Sanvignes-les-Mines, près de Montceau-les-Mines. Il sera jugé en octobre.

Un jeune âgé de 17 ans a été arrêté cette semaine, soupçonné d'être impliqué dans l'incendie de la mairie de Sanvignes-les-Mines le 29 juin dernier, indique ce samedi le parquet de Chalon-sur-Saône, confirmant une information du Journal de Saône-et-Loire

Selon le parquet, il a reconnu les faits et sera jugé au mois d'octobre. D'ici là, il est placé sous contrôle judiciaire. Nous n'en savons pas davantage sur ses motivations et sur son rôle dans l'incendie.

La mairie relocalisée

L'incendie de la mairie avait eu lieu en marge des incidents qui ont suivi la mort de Nahel, tué le 27 juin à Nanterre. Cet adolescent de 17 ans a été abattu par un tir de police lors d'un contrôle routier. Des émeutes ont éclaté dans de nombreuses villes de France. 

Le 29 juin à Sanvignes-les-Mines, plusieurs personnes ont brisé la porte d'entrée de la mairie et ont mis le feu à l'aide d'un jerrican d'essence. Le hall d'entrée a été ravagé par les flammes, les bureaux de l'étage ont été noircis par les fumées. 

► À LIRE AUSSI : Violences urbaines : après l'incendie, la mairie de Sanvignes-les-Mines s'installe dans une résidence pour séniors

Les services de la mairie se sont installés temporairement à la maison France Services de la commune, et dans une résidence pour seniors. Les travaux, chiffrés à 800 000 euros, devraient durer un an.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité