Tournus : Claude Roche, l’ancien maire de la ville, en détention provisoire

Le maire de Tournus, Claude Roche, lors du conseil municipal du 9 février 2016
Le maire de Tournus, Claude Roche, lors du conseil municipal du 9 février 2016

Claude Roche, l’ancien maire de Tournus qui est toujours conseiller municipal et conseiller communautaire, avait été interpellé en début de semaine. Il a été écroué mercredi 16 octobre.

Par B.L.

Claude Roche, 62 ans, a été mis en examen et écroué mercredi 16 octobre 2019 pour harcèlement et viol, selon une information du Journal de Saône-et-Loire. Auparavant, l’ancien maire de la ville de Tournus avait passé 48 heures en garde à vue.

Claude Roche a été interpellé à son domicile de Lyon lundi 14 octobre et son logement de Tournus a été perquisitionné. L’enquête a été confiée à la section de recherches de la gendarmerie de Dijon. Le procureur de la République de Chalon-sur-Saône, interrogé par France 3 Bourgogne, a confirmé que l'élu était en détention provisoire depuis mercredi soir sans donner plus de précisions sur les faits qui lui sont reprochés.

Face au scandale qui éclabousse la ville, l'actuel maire de Tournus reste prudent. "C'est une affaire d'ordre privée qui ne concerne pas les affaires municipales. Claude Roche est encore élu municipal, mais je ne l'ai jamais vu au conseil municipal depuis les élections de 2017", indique Bertrand Veau.

"Je ne lis pas dans le marc de café mais je serais pas surpris si vous revenez me voir dans quelques mois pour me dire qu'il a à nouveau des problèmes avec la justice sur des affaires financières", ajoute l'élu sans étiquette.
 
Tournus : Claude Roche, l’ancien maire de la ville, en détention provisoire
Claude Roche, l’ancien maire de Tournus qui est toujours conseiller municipal et conseiller communautaire, avait été interpellé en début de semaine. Il a été écroué mercredi 16 octobre.

Claude Roche avait été élu maire de Tournus en 2014.
Le mandat de l’élu UDI avait été marqué par de nombreux conflits avec une partie du conseil municipal et des administrés qui lui reprochaient son autoritarisme et son manque de transparence.

Plusieurs projets municipaux avaient été fortement contestés. C’était le cas notamment d’un projet de création d'une zone commerciale au nord de la commune, déjà bien pourvue sur le plan commercial. Un plan jugé par certains pharaonique et susceptible de déséquilibrer les finances de la ville.

Claude Roche est cadre de direction d’une entreprise de travaux publics. Avant d’être élu à Tournus, en Saône-et-Loire, il a été conseiller régional RPR de Rhône-Alpes et conseiller du 4e arrondissement de Lyon.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Sport : on a testé... le mölkky !

Les + Lus