Saône-et-Loire : la Préfecture maintient le couvre-feu à 18h

Face à la hausse de l'épidémie en région Bourgogne-Franche-Comté et dans le département de Saône-et-Loire, la Préfecture a décidé de maintenir le couvre-feu à 18h.

Le couvre-feu à 18 heures impose une nouvelle façon de s'organiser au quotidien
Le couvre-feu à 18 heures impose une nouvelle façon de s'organiser au quotidien © FTV

Depuis le samedi 2 janvier, la Saône-et-Loire a instauré le couvre-feu à 18h. Selon nos informations, cette mesure sera maintenue, compte-tenue de l'augmentation du taux d'incidence dans le département.

" On constate malheuresement que la circulation du virus continue à augmenter dans notre département, donc je pense qu'au contraire cette mesure doit être maintenue "  nous a confié le préfet de Saône-et-Loire, Julien Charles.

" À l'échelle de la région, la circulation du virus continue à s'accroître donc je pense que plus que jamais la vigilance demeure nécessaire quand bien même la vaccination se développe, il faut qu'on soit très attentif à l'intéraction sociale " a-t-il poursuivi.

Pour l'instant, les effets de l'avancée du couvre-feu n'ont pas pu être mesurés. Les fêtes de fin d'année rendent difficiles la lecture des bénéfices de cet arrêté.

Le Préfet de Saône-et-Loire, souhaite donc se donner du temps pour réévaluer la mesure et ses effets. " Chaque fois que l'on prend une mesure de restriction comme celle-là, il faut bien quinze jours à trois semaines pour se rendre compte des effets ".


En revanche, pour l'instant, aucun cas du " variant anglais " n'aurait été détecté en Saône-et-Loire selon le Préfet.

 

Retrouvez l'interview du Préfet de Saône-et-Loire, Julien Charles : 

Le Préfet de Saône-et-Loire évoque le couvre-feu à 18h


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société