• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Saône-et-Loire : la roche de Solutré bénéficie d'un diagnostic préventif

La roche de Solutré / © Arias Montagne pour le conseil départemental de Saône-et-Loire
La roche de Solutré / © Arias Montagne pour le conseil départemental de Saône-et-Loire

Ces 11 et 12 avril 2019, une société spécialisée grenobloise a ausculté la roche de Solutré. Objectif, cartographier les zones rocheuses qui pourraient menacer de s'effriter. Ce diagnostic préventif n'a révélé aucune urgence à intervenir.

Par Maryline Barate


Ces deux derniers jours, deux grimpeurs de la société spécialisée grenobloise Arias Montagne ont ausculté la roche de Solutré par drone et sur corde. Leur mission consistait à faire l'inventaire des masses rocheuses et de leur état afin de détecter de façon préventive d'éventuelles zones sensibles. Les premières conclusions de ce bilan semblent être rassurantes.

 


Ce diagnostic est lié à une intervention en urgence réalisée sur un bloc de la roche de Solutré en juillet 2017. Les amateurs d'escalade et de spéléologie veillent sur cette vieille dame de 150 millions d'années. Certains d'entre eux avaient alors repéré un bloc instable. Une société spécilaisée avait été appelée à la rescousse. Cette masse rocheuse sensible avait été concassée et redescendue bouts par bouts. 


La roche de Solutré est un site extrêmement fréquenté. On estime entre 200.000 et 250.000 le nombre de visiteurs par an.


Le reportage de R. Ho-a-Chuck et D. Rabeisen avec :
  • Laurent Muquet, directeur Arias-Montagne
  • images d'archives
  • Stéphanie Beaussier, gestionnaire du patrimoine naturel et du paysage Grand site de Solutré
  • Photos Arias-Montagne/Conseil départemental 71
  • Laurent Richard,  dDirecteur du Grand site de Solutré
La roche de Solutré passée au crible

Sur le même sujet

Episode 2

Les + Lus