• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Six enfants sur dix naissent hors mariage en Bourgogne-Franche-Comté

Illustration. / © Pixabay
Illustration. / © Pixabay

62,4% des enfants sont nés hors mariage en Bourgogne-Franche-Comté en 2017. Un chiffre qui augmente sans cesse en France depuis la fin des années 1970.

Par Matti Faye

Six enfants sur dix (62,4% précisément) sont nés hors mariage en Bourgogne-Franche-Comté en 2017, selon une étude de l'Insee publiée le 4 septembre 2018. Des chiffres légèrement supérieurs à la moyenne nationale de 59,5%.

Les données ne sont pas uniformes entre les départements de la région. Ainsi, dans la Nièvre, 70,5% des naissances étaient hors mariage l'an dernier, contre 54,6% dans le Territoire de Belfort.
 
 

 

 

Banalisation

La France est le pays où la part de naissance hors mariage est la plus forte en Europe. Elles "ont pendant longtemps été perçues comme contraires aux normes sociales" et sont restées exceptionnelles (moins de 10%) jusqu'à la fin des années 1970, détaille l'institut de la statistique. Elles se sont ensuite progressivement banalisées et sont devenues majoritaires dès 2006 en France.
 

Comme le note l'Insee, ces naissances hors mariage ne signifient pas pour autant que les enfants enfants ne sont pas reconnus. "En 2017, 84 % des enfants nés hors mariage ont été reconnus par leur père à la naissance [chiffres nationaux]. C’était le cas pour 73 % d’entre eux en 1995 et 39 % seulement en 1975", détaille l'Insee. "Plusieurs lois votées depuis 1972 ont progressivement assuré l’égalité des droits des enfants autrefois dits 'légitimes' s’ils étaient nés dans le mariage et 'naturels' sinon, distinction qui a pris fin en 2009", ajoute l'étude.

L'Insee indiquait dans une précédente étude que plus le nombre d’enfants est élevé, plus le mariage est fréquent en Bourgogne-Franche-Comté. En 2016, "les deux tiers des personnes en couple ayant un seul enfant sont mariées (50,6 %) ou pacsées (15,4 %). À partir de trois enfants, les trois quarts sont mariées."
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Hausse des carburants : un chèque transport va-t-il voir le jour en Bourgogne-Franche-Comté ?

Les + Lus