SNCF : retour à une situation quasi normale pour le trafic en Bourgogne-Franche-Comté

Publié le Mis à jour le
Écrit par Gaël Simon
Le retour à la normale est prévu autour de 18h.
Le retour à la normale est prévu autour de 18h. © Maxppp / D. Gautier

Ce lundi 30 août, le trafic sur les réseaux SNCF en Bourgogne-Franche-Comté retrouve une situation presque normale avec 80 % des TGV et 95 % des TER en circulation après de nombreux mois de perturbations. Par ailleurs, plus de trains faisant la liaison avec Paris sont déployés.

Il plane comme un air de rentrée du côté du trafic ferroviaire. Ce lundi 30 août, l’offre SNCF retrouve une situation proche de la normale en Bourgogne-Franche-Comté, avec 80 % des TGV et 95 % des TER en circulation. Un retour à un rythme de croisière après plusieurs mois de perturbation, provoqués notamment par la crise sanitaire et la baisse de fréquentation des trains qui en a résulté.

Les prochains jours devraient notamment permettre aux équipes de la SNCF de se préparer avant la rentrée scolaire de ce 2 septembre. "Nous avons voulu nous replacer à un haut niveau. C'est une semaine de rodage pour estimer nos flux, voir si les compositions de trains sont adaptées. Est-ce que nos trains sont trop occupés ou pas assez privilégiés par nos voyageurs ? L'objectif, c'est d'être bien prêt en fin de semaine", précise Michel Lacqua, directeur de la performance TER SNCF.

100 % des TER le week-end

À partir de ce lundi, 95 % des TER circulent sur les rails de Bourgogne-Franche-Comté durant la semaine et 100 % le week-end. Dans le détail, ce sont 5050 trains régionaux qui sont en marche au quotidien contre 360 auparavent.

De quoi renforcer les liaisons Dijon - Besançon avec 25 allers-retours par jour désormais, soit 9 de plus qu'avant ce lundi 30 août, Dijon - Nevers avec 11 allers-retours en semaine, soit 4 de plus et Besançon - Belfort avec 12 allers-retours, soit 4 de plus. Au total, ce sont 400 conducteurs et 300 contrôleurs qui sont mobilisés sur le réseau régional chaque jour.

C'est un soulagement de pouvoir aller au travail correctement. Ça me pénalisait beaucoup pour mon travail.

Un usager de la SNCF

Une reprise du trafic qui soulage les usagers de la SNCF. "Ça nous simplifie la tâche. Ça nous évite une demi-heure ou une heure d'attente dans le hall de gare. Ce n'est que du positif", salue cet habitué croisé en gare de Dijon qui prend le TER pour se rendre à son travail. "C'était un peu la galère, notamment cet été, confie quant à lui un client qui se réalise le trajet Dijon - Besançon régulièrement. J'espère que tout va revenir à la normale, avec plus de souplesse. Il y  avait pas mal de trains de supprimer. Il y avait moins de possibilité".

Les liaisons avec Paris renforcées

Quant à l’offre TGV, la SNCF explique que les liaisons vers Paris sont renforcées avec trois allers-retours supplémentaires, pour un total de 14 allers-retours quotidiens du lundi au jeudi dans la région. 11,5 allers-retours de trains à grande vitesse sont prévus en moyenne chaque jour entre Dijon et Paris, soit 3 de plus que durant la saison 2020-2021. 7 navettes quotidiennes entre Besançon et la capitale sont organisés quotidiennement, soit deux de plus qu'avant. Enfin, 7,5 allers-retours sont désormais prévus en moyenne entre Belfort et Paris, deux de plus que lors des mois de perturbation.

80 % des TGV circuleront ainsi en semaine sur les réseaux de Bourgogne-Franche-Comté. "Comme pour les périodes précédentes, cette offre sera complétée le week-end (du vendredi au dimanche) par l’ajout de circulations TGV afin de répondre aux besoins de déplacements loisirs des week-ends", précise la SNCF.

Par ailleurs, la société publique rappelle les contraintes sanitaires auxquelles sont soumis ses usagers. Le pass sanitaire est obligatoire pour les voyages qui nécessitent une réservation et le port du masque reste en vigueur dès l’entrée en gare et durant l’ensemble du trajet pour les personnes de plus de 11 ans. Quant aux trains, ils sont nettoyés et désinfectés chaque jour par les équipes de la SNCF.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.