Tempête Bella : 2000 foyers toujours privés d'électricité en Bourgogne

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sébastien Kerroux

La tempête Bella n'a pas épargné la Bourgogne. Après les fortes rafales de dimanche après-midi, le vent a continué de souffler dans la nuit. Ce lundi matin, de nombreux foyers sont toujours privés d'électricité en Bourgogne, principalement en Saône-et-Loire et en Côte-d'Or.

La tempête Bella a balayé la France du Sud-Ouest au Nord-Est dans la nuit du dimanche 27 au lundi 28 décembre. La Bourgogne-Franche-Comté n'a pas été épargnée. Les fortes rafales de vent ont provoqué plusieurs incidents sur le réseau public de distribution électrique et des coupures d’électricité dans l'après-midi de dimanche, mais aussi dans la nuit. Ce lundi matin, selon Enedis, 2000 clients bourguignons étaient toujours privés d'électricité, dont 1400 rien qu'en Saône-et-Loire. Les interventions sont en cours.

Enedis prévoit un retour à la normale en milieu d'après-midi et au plus tard en fin de journée.

Nombre de foyers privés d'électricité en Bourgogne (chiffres ENEDIS communiqués le 28 décembre à 9h)

  • 1400 en Saône-et-Loire
  • 400 en Côte-d'Or
  • 100 dans l'Yonne

Des rafales à plus de 90 km/h sur l'ensemble de la région

Même si aucun département bourguignon n'était placé en vigilance orange, la région a tout de même essuyé de fortes rafales, avec une pointe à 97 km/h du côté de Seurre (Côte-d'Or) et 93 km/h à Mont-Saint-Vincent (Saône-et-Loire) dans la nuit de dimanche. Des vents très soutenus également dans l'Yonne et dans la Nièvre, avec des pics à 92 km/h à Tonnerre, et 90 km/h du côté de Château-Chinon.

Selon les prévisions de Météo-France, le vent continuera de souffler la nuit prochaine et les jours qui viennent, mais à des vitesses ne dépassant pas les 60 km/h. Des épisodes neigeux sont par ailleurs attendus jusqu'au week-end prochain sur les hauteurs.