Territoire de Belfort : les dispositifs de prévention et de sécurité pour la nuit du Nouvel An

© Yoann Etienne / France 3 Bourgogne
© Yoann Etienne / France 3 Bourgogne

La préfecture de Belfort lance un appel à la prudence et à la vigilance afin que le réveillon reste une fête pour tous. Découvrez les mesures de police administrative sur le territoire de Beflort.

Par SR

À l'approche de la nuit de la Saint-Sylvestre, la préfecture du Territoire de Belfort tient à appeler les automobilistes à la prudence et au civisme sur la route, alors qu'un 8e mort est à déplorer dans ce département depuis le début de l'année. En effet, un accident mortel est survenu ce jeudi 28 décembre sur les routes du Territoire de Belfort.

Les forces de l’ordre seront particulièrement mobilisées pour assurer, de jour comme de nuit, une surveillance renforcée des axes routiers. Des contrôles pour sanctionner
les comportements dangereux et les principales fautes comportementales : vitesse excessive, alcool au volant, usage du téléphone au volant, non-port de la ceinture de sécurité, etc., seront pratiqués. 

"Afin de garantir la sécurité et la tranquillité publiques plusieurs mesures de sécurité seront mises en place par les services de l'Etat au cours de ce week-end" explique égalemlent Sophie Elizéon, préfète.

Les mesures de police administrative

L'utilisation, la cession ou la vente d’artifices de divertissement des catégories F2, F3, F4 (antérieurement dénommées K2, K3, K4 ou C2, C3, C4) sont interdites. Seules les personnes titulaires d'un certificat de qualification ou d'un agrément délivré par la préfecture sont autorisées pendant cette période. La Préfète du Territoire de Belfort tient à rappeler les dangers d’accidents graves liés à l’utilisation d’artifices de divertissement et de pétards et appelle le public à la plus grande vigilance.

La distribution, la vente et l'achat de carburant, de produits chimiques inflammables ou explosifs par tout récipient transportable sont interdits, sauf nécessité dûment justifiée par le client et vérifiée par les forces de l’ordre.

Ces interdictions décidées par arrêtés préfectoraux sont applicables jusqu'au 3 janvier 2017, sur l’ensemble du département du Territoire de Belfort.

Sur le même sujet

Les + Lus