• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Jean-Luc Mélenchon et de nombreux élus de tous bords à Belfort pour la manifestation de soutien aux salariés de GE

© Julien Mattia - maxPPP
© Julien Mattia - maxPPP

De nombreux élus locaux, régionaux et des parlementaires de tous les partis politiques ont d'ores et déjà annoncé leur venue à Belfort ce samedi, pour la manifestation de soutien aux salariés de General Electric. Le groupe américain prévoit la suppression d'un millier d'emplois. 

Par Jérémy Chevreuil

Il y aura bien sûr les élus locaux du Territoire de Belfort, principalement Les Républicains: le maire de Belfort, Damien Meslot, le président du Département Florian Bouquet, le député Ian Boucard, le sénateur Cédric Perrin.

Le député de la seconde circonscription du département, l'UDI Michel Zumkeller, a confirmé également sa participation. Cette manifestation "pour la sauvegarde des emplois de General Electric" est aussi au programme de la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté Marie-Guite Dufay (PS) et du président du groupe majoritaire de gauche, le sénateur PS Jérôme Durain.

Chez les socialistes, on note également la participation du sénateur du Doubs Martial Bourquin, qui entend pointer "la responsabilité personnelle du Président de la République sur ce dossier".

Des accusations qui n'empêcheront pas les représentants de la majorité de se joindre au cortège, au premier rang desquels le nouveau député européen Christophe Grudler (MoDem), flanqué de Bruno Kern, le patron départemental de la République en Marche. Les députés LREM du Doubs Denis Sommer et Frédéric Barbier et de Haute-Saône Christophe Lejeune annoncent également leur participation.

Le Rassemblement national enverra aussi à Belfort une délégation d'élus, menée par le patron du groupe RN à la Région Julien Odoul. Sera-t-il accompagné de ténors nationaux ? "C'est possible", élude-t-il.

La France insoumise, de son côté, enverra son fondateur, Jean-Luc Mélenchon. L'ancien candidat à la présidentielle l'a annoncé dans une vidéo sur les réseaux sociaux. Le député des Bouches-du-Rhône sera à Belfort avec la nouvelle députée européenne jurassienne Anne-Sophie Pelletier, ainsi que la sénatrice de Paris Marie-Noëlle Lienemann et le député européen francilien Emmanuel Maurel, tous deux membres de la Gauche Républicaine et socialiste (alliée de LFI).

Le Parti communiste sera pour sa part représenter par le député du Nord Alain Bruneel.

Ancienne candidate à la présidentielle, la porte parole de Lutte Ouvrière Nathalie Arthaud annonce également sa présence.

Des élus de toute la France et de tous les partis politiques ou presque...

Belfort sera donc l'épicentre de la vie politique française ce samedi, suite à un drame social dont nul doute que la Cité du Lion se serait bien passé.
 

 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Bourgogne : de nombreuses animations vous attendent pour le Mois des Climats !

Les + Lus