Contrat Alstom-SNCF : Belfort et Ornans se frottent les mains !

Le contrat porte sur ce type de TGV, deux étages / © Alstom
Le contrat porte sur ce type de TGV, deux étages / © Alstom

Aujourd'hui, SNCF et Alstom ont signé un gros contrat, d'un montant de 1 millard 200 millions d'euros. Les conséquences en terme d'emploi sont très bénéfiques sur les deux sites du groupe en Franche-Comté : Belfort et Ornans. 

Par Catherine Eme-Ziri

Les patrons de la SNCF et d'Alstom ont signé un gros contrat cet après-midi au ministère des transports à Paris : une commande portant sur 40 rames de TGV de type Duplex, soit environ 1,2 milliard d'euros.
Cette information a un impact fort sur les deux sites du groupe : Belfort et Ornans. Cette nouvelle commande de 40 nouvelles rames signifie 80 motrices, fabriquées à Belfort, et 320 moteurs, qui sortiront, eux, de l'usine d'Ornans.

800 personnes sont directement concernées que ce soit à Alstom ou chez les fournisseurs. A Belfort, pour les 200 salariés d'AlstomTransport concernés, ces 80 motrices représentent du travail à temps plein durant 4 années de 2015 à 2019. (Soit environ la moitié de la charge de travail pour ces 4 ans). Et ce contrat apporte du travail aussi pour 600 fournisseurs français, dont 20 % d'entre eux se trouvent installés en Alsace et en Franche-Comté.

A Ornans, 320 moteurs représentent du travail pour une dizaine de personnes toujours pendant la même période, 4 années, et pour également une trentaine de fournisseurs.

A la signature, beaucoup de sourires au ministère :
Contart SNCF : Belfort et Ornans contents

Et le PDG d'Alstom, Patrick Kron se réjouit

Alstom : l'interview du PDG, Patrick Kron


Sur le même sujet

Les + Lus