• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Damien Meslot, député-maire de Belfort : “ la balle est dans le camp du gouvernement”

Damien Meslot et les élus du Territoire de Belfort à la sortie du siège d'Alstom / © Thomas SAMSON / AFP
Damien Meslot et les élus du Territoire de Belfort à la sortie du siège d'Alstom / © Thomas SAMSON / AFP

La journée du député-maire de Belfort commence par un coup de colère lorsqu'il prend connaissance de la lettre du PDG d'Alstom aux salariés des sites français du groupe. A 16 heures, Damien Meslot et d'autres élus francs-comtois rencontraient Henri Poupart-Lafarge, le PDG d'Alstom

Par Isabelle Brunnarius

A propos de ce communiqué considéré comme "une provocation" par l'élu belfortain, Henri Poupart-Lafarge, le PDG d'Alstom se serait excusé en précisant qu'il s'agissait d'une erreur de communication". 

A ce propos, la direction d'Alstom précisait en fin d'après-midi à nos confrères de l'AFP qu"aucune décision" ne serait prise avant la fin des discussions engagées avec le gouvernement français sur l'avenir de son site de Belfort.

"Alstom confirme s'être engagé dans des discussions avec ce gouvernement français sur l'avenir de son site de Belfort. Aucune décision ne sera prise avant leurs conclusions", affirme la direction. 

Damien Meslot invité du 19/20
Le maire de Belfort a été reçu aujourd'hui par le PDG d'Alstom Henri Poupart-Lafarge.


Interviewé lors de notre journal de 19 heures, Le député-maire de Belfort précise donc que la balle est dans le camp du gouvernement. Les commandes tant espérées pourraient faire le pont entre 2018, date à laquelle le carnet de commandes serait vide à Belfort et 2022, début possible des retombées du TGV du futur.

Cette annonce industrielle a bel et bien pris une tournure d'affaire d'état avec un jeu multiples de pressions. Damien Meslot a rappelé la tenue ce mercredi d'un conseil municipal extraordinaire et d'une journée ville morte à Belfort le samedi 24 septembre. Les syndicats, eux, appelllent à la mobilisation ce jeudi dans les rues de Belfort.

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus