• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

L'usine Ikea Industry de Lure va être vendue à P3G Industry

Le transfert effectif est prévu pour début 2019. / © NCY/MAXPPP
Le transfert effectif est prévu pour début 2019. / © NCY/MAXPPP

La proposition de rachat émise par l'industriel français P3G Industries a été accepté par Ikea Industry. Ce changement de propriétaire n'aura pas d'incidence sur les employés du site de Lure, assure l'entreprise.

Par MD

Le comité d'entreprise de l'usine Ikea Industry de Lure a donné un avis favorable à l'acquisition du site par P3G Industries, lundi 17 décembre, au terme de deux mois de consultation. Le conseil d'administration de l'entreprise a donc décidé d'accepter la proposition d'acquisition de l'industriel français.

L'unité de production de Lure emploie 170 personnes et produit des panneaux de particule. Cette vente n'aura aucune incidence sur les contrats de travail ou la convention collective en vigueur, annonce Ikea Industry, producteur mondial de matériaux en bois. Le transfert effectif de la société est prévu le 2 janvier 2019.

 

Besoin d'élargir la clientèle


Ikea Industry indique que "de nouveaux investissements dans une gamme élargie de produits" allaient voir le jour afin de "capter de nouveaux clients, tout en continuant à proposer des panneaux à la chaîne d'approvisionnement Ikea".

Cette société, qui fait partie du groupe Inter Ikea, dispose d'environ 40 unités de production dans 10 pays dont une en France, à Lure, dont elle va se séparer. "Le besoin d’Ikea en panneaux de particules pour cette région devrait diminuer avec le temps, au profit de solutions plus légères et l’unité de production de Lure aura besoin d’une clientèle plus large en dehors d’Ikea", justifie l'entreprise.

Par ailleurs, l'usine s'est faite remarquer à la rubrique des faits divers : le directeur général du site en Haute-Saône a été mis en examen après un accident du travail mortel survenu en août 2018. Il est poursuivi pour "homicide involontaire dans le cadre du travail par imprudence, négligence ou manquement à une obligation de sécurité ayant involontairement causé la mort d'une personne pendant son temps de travail".

 

Sur le même sujet

Aéromodelisme : des hélicoptères plus vrais que nature

Les + Lus